Articles partitifs

L'article partitif de exprime le fait qu'on considère une partie d'un tout non dénombrable, c'est-à-dire qui ne peut être partagé en unités isolables. Il a le sens de une certaine quantité de. Le nom qui le suit est généralement un nom inanimé :
Prends de l'argent dans le tiroir.
On a passé de bons moments.
L'article partitif s'utilise le plus souvent avec l'article défini le, la, les, avec lequel il se contracte dans certains cas :
  • masculin singulier : du devant une consonne, de l' devant une voyelle ou un h muet :
    Tu as du courage !
    Il avait bu de l'alcool.
  • féminin singulier : de la devant une consonne, de l' devant une voyelle ou un h muet :
    Il y a de la neige sur la colline.
    Les moutons mangent de l'herbe.
  • masculin ou féminin pluriel : des
    J'ai acheté des prunes et des abricots.
    L'article pluriel des devient de ou d' avec un verbe à la forme négative ou lorsque le nom qu'il détermine est précédé d'un adjectif qualificatif :
    Je n'ai pas acheté de prunes ni d'abricots.
    J'ai acheté de bonnes prunes et d'excellents abricots.
L'article partitif du peut s'employer devant un nom propre féminin ou masculin pour signifier une partie de l'œuvre de :
J'ai joué du Bach.
Elle a lu du Duras.
Grammaire
Classes grammaticales
Qu'est-ce qu'une classe grammaticale ?
Accords
Qu'est-ce que l'accord ?
Orthographe
Qu'est-ce que l'orthographe ?
Tréma
Cédille
Tilde
Toponymes
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020