Email catcher

abreuvée

Formes

Exemples

Phrases avec le mot abreuvée

C'est dire que la psychanalyse naissante s'est abondamment abreuvée aux sources féminines de la psyché !Le Coq-héron, 2016, Jean-Pierre Kamieniak (Cairn.info)
Elle vient ici demander un asile pour sa vieillesse, et pour consolation aux calomnies dont on l'a abreuvée, ses enfants, le fruit de ses entrailles !Albert le Roy (1856-1905)
Je sentis vivement sa perte, quoique j'eusse été la victime sur laquelle elle reportait les outrages et les coups dont elle était abreuvée.George Sand (1804-1876)
On eût dit qu'il voulait faire oublier à la malade, par les soins dont il l'entourait, toutes les amertumes dont il l'avait abreuvée.Oscar Méténier (1859-1913)
Elle coule dans les veines d'une chair artistique enfantée et abreuvée avec des organes numéraux aux qualités maternelles.Le Coq-héron, 2012, Virginie Foloppe (Cairn.info)
Bientôt elle n'eut plus d'autre pensée, et sa passion s'augmenta de tous les cruels soucis dont elle était abreuvée.Pierre Zaccone (1818-1895)
Nous n'avons pas manqué de laisser poindre quelque ironie quant à la sociodicée abreuvée d'anglicisme de cet univers.Espaces et sociétés, 2007, Laurent Devisme, Marc Dumont, Élise Roy (Cairn.info)
Nulle société n'a été aussi abreuvée d'informations, aussi pourvue de modes de contrôle et de participation.Sens-Dessous, 2017, Jean-François Kerléo (Cairn.info)
Dans une économie mondiale toujours abreuvée d'épargne, les taux d'intérêt longs restent bas, et pourraient même diminuer encore si l'inflation reste sous contrôle.Revue de l'OFCE, 2007 (Cairn.info)
Les eaux y sont très bonnes, la contrée étant abreuvée par des fontaines venant des montagnes.Jacques Fricasse (1732-1802)
Elle lui pardonnait les humiliations dont il l'avait abreuvée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, parfois, la puissance publique, pourtant abreuvée de philosophie hégélienne et centralisatrice, a aussi réagi par l'aveuglement et l'apaisement, comme c'est le cas désormais depuis les années 1980.Études, 2013, Jean-François Gayraud (Cairn.info)
La comtesse y réside le plus souvent et les taverniers y sont très nombreux : en décembre 1379 la cour est abreuvée par sept d'entre eux et autres.Le Moyen Âge, 2019, Jean-Baptiste Santamaria (Cairn.info)
Les diverses sources auxquelles s'est abreuvée la médecine japonaise montrent ainsi des circulations de concepts, d'idées, de pratiques, sinon de personnes tout au long de son histoire.Annales de démographie historique, 2014 (Cairn.info)
Chaque plante est abreuvée grâce à un goutteur qui déverse l'eau continuellement.Géo, 17/04/2009, « Arrosage : les bons tuyaux ! »
Aux plaintes succèdent les cris de rage et de colère, « il trempe sa plume dans le fiel dont son âme est abreuvée ».Henri Masers de Latude (1725-1805)
Il l'avait abreuvée de vilenies sous prétexte qu'il faut à l'artiste les expériences de la passion.Paul Bourget (1852-1935)
Rarement une profession n'a d'ailleurs autant été abreuvée d'injures par ceux-là mêmes qui en organisaient le développement.Vie sociale et traitements, 2016, Marcel Jaeger (Cairn.info)
Elle rentra contrariée chez elle où elle fut abreuvée de questions par ses parents.Revue Droit & Littérature, 2021, Aurore Boyard (Cairn.info)
L'opinion dans son écrasante majorité est abreuvée de chiffres dont, sauf exception, elle ignore comment et pourquoi ils sont fabriqués.Gestion 2000, 2019, Didier Chabanet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023