accaparement

 

définitions

accaparement ​​​ nom masculin

Action d'accaparer.
 

synonymes

accaparement nom masculin

monopolisation, mainmise

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On peut se faire une idée, par les chiffres suivants, du préjudice causé à notre prospérité économique par ce véritable accaparement de la jeunesse par l'enseignement secondaire.Gustave Le Bon (1841-1931)
Le change, l'accaparement, le monopole, n'est-ce pas là aussi du jeu ?Léon Gozlan (1803-1866)
On parle d'accaparement, de spéculation sur la misère publique.Georges Darien (1862-1921)
Je redoute l'accaparement des procédés les plus usuels.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le maximum fut donc aboli et on se contenta de défendre l'accaparement, la spéculation, l'exportation.Gustave Fagniez (1842-1927)
Sous ce dernier rapport, il dissiperait le funeste préjugé contre les intermédiaires et l'accaparement.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Nous prenons sur le fait l'institution du mariage, en tant que fait de capture et d'accaparement.Élie Reclus (1827-1904)
Bientôt se gonfleraient du lait de la richesse ces trois mamelles des nations modernes : l'accaparement, l'agio et la spéculation frauduleuse.Anatole France (1844-1924)
Ce rapport se concentre sur cet enjeu énorme et pose plusieurs questions importantes, concernant par exemple le problème de l'accaparement des terres, et c'est évidemment un point que nous approuvons.Europarl
Il rappela la guerre suscitée à tout commerce licite sous prétexte d'accaparement.Ernest Hamel (1826-1898)
Bref, il rêvait un grand coup de fortune par un accaparement.Gustave Flaubert (1821-1880)
A la suite de la mauvaise récolte de 1390, l'autorité s'abstint de taxer le grain et combattit la disette en empêchant l'accaparement et la spéculation.Gustave Fagniez (1842-1927)
Cependant, par cela même qu'il fuyait les explications, évitait d'accepter à déjeuner seul, chez sa mère, force lui fut de s'avouer l'accaparement de plus en plus grand qu'il subissait.Paul Margueritte (1860-1918)
Ils soulèveraient contre eux un tumulte de récriminations, le bon public les accusant sur-le-champ d'une soif de gain effrénée, d'enrichissement insatiable, d'accaparement illicite.Charles Turgeon (1855-1934)
En somme, ce coup d'accaparement échoua, comme il arrive presque toujours aux spéculations de ce genre.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
L'épicier fut arrêté sous la vulgaire accusation d'accaparement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je dis des copies, parce que je ne suis pas partisan de l'accaparement un peu arbitraire, dans les capitales, des richesses d'art éparses sur le sol des provinces.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020