Email catcher

acceptât

Formes

Exemples

Phrases avec le mot acceptât

Après l'amitié, l'amour viendrait peut-être et cette chance valait bien qu'il acceptât le compromis qu'elle lui proposait.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il fallut que la paralytique acceptât des remerciements et des effusions que son cœur repoussait.Émile Zola (1840-1902)
Je trouvais juste qu'elle acceptât mon départ ; je trouvais un peu cruel qu'elle l'acceptât si vite.Louis Ulbach (1822-1889)
Le colonel ne paraissait pas disposé aux longues conversations, mais il fallut, bon gré, mal gré, qu'il acceptât la compagnie du baron.Hector Malot (1830-1907)
Il faudrait que le premier déléguât au second son pouvoir en matière d'opinions et acceptât de se plier aux siennes.Commentaire, 2008, Jean Baechler (Cairn.info)
Les meilleurs serviteurs du monarque, sa famille elle-même, souhaitaient vivement qu'il acceptât cette proposition.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Il avoit toujours la pensée de sa perte présente à l'esprit, qu'il prît la chose follement ou gravement, qu'il acceptât ou repoussât cette fatalité.Pétrus Borel (1809-1859)
Réclamant avec un entêtement qui exaspérait sa mère, des plats vietnamiens ou africains, les seuls qu'elle acceptât alors de manger.Revue française de psychanalyse, 2019, Irina Adomnicai (Cairn.info)
Le compromis est impossible car l'une et l'autres mènent à des impasses contradictoires, le dépassement voudrait que l'on acceptât les analyses qui les sous-entendent.Humanisme, 2018, Jean-Louis Validire (Cairn.info)
Elle insistait, avec des yeux suppliants, pour qu'il acceptât les bons morceaux.Émile Zola (1840-1902)
Je cherchai un agent que le règne végétal acceptât et que le règne animal rejetât.Joseph Audibert (1854-1921)
Bonaparte souhaitait avant tout que le pape se soumît et acceptât les conditions qu'il voulait lui faire subir.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'une, geignant, suppliait en mauvais allemand, qu'on acceptât ses offres, criait qu'elle était pauvre, qu'elle n'avait vraiment rien...Octave Mirbeau (1848-1917)
On ne mettait pas en doute qu'il ne les acceptât sans discussion pour éviter d'ébruiter les causes de ma détermination.George Sand (1804-1876)
Il n'est pas aujourd'hui un praticien qui acceptât la discussion dans ces termes.Charles Anglada (1806-?)
Et, haussant les épaules, il se dirigea vers les salons, comme s'il ne doutait plus que leur hôte acceptât ces raisons.Paul Adam (1862-1920)
Sa malheureuse étoile voulut qu'il acceptât l'invitation que lui fit cet ami d'aller passer quelques jours chez lui.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Après tout cela, il fallut lui écrire et même se fâcher, pour lui faire trouver bon qu'on ne les acceptât point.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Les seules marques de distinctions honorifiques qu'il acceptât d'arborer furent finalement les bords outrageusement élimés de sa robe rouge usée à la pratique de la chaire.Les Cahiers Portalis, 2015, Joël-Benoît d’Onorio (Cairn.info)
Tout le dessert défila devant lui, sans qu'il acceptât autre chose qu'un peu de camembert.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine