Email catcher

agréer

Définition

Définition de agréer ​​​ verbe transitif

verbe transitif indirect littéraire Convenir, plaire (à qqn). Si cela vous agrée.
verbe transitif direct
Accueillir avec faveur (qqch.). spécialement (formules de politesse) Veuillez agréer mes salutations distinguées.
Donner un agrément (1) à. participe passé adjectival Une clinique agréée.

Conjugaison

Conjugaison du verbe agréer

actif

indicatif
présent

j'agrée

tu agrées

il agrée / elle agrée

nous agréons

vous agréez

ils agréent / elles agréent

imparfait

j'agréais

tu agréais

il agréait / elle agréait

nous agréions

vous agréiez

ils agréaient / elles agréaient

passé simple

j'agréai

tu agréas

il agréa / elle agréa

nous agréâmes

vous agréâtes

ils agréèrent / elles agréèrent

futur simple

j'agréerai

tu agréeras

il agréera / elle agréera

nous agréerons

vous agréerez

ils agréeront / elles agréeront

Synonymes

Synonymes de agréé, agréée adjectif

conventionné

Exemples

Phrases avec le mot agréer

Et comment s'y est-il pris pour se faire agréer par votre mère ?Victor Cherbuliez (1829-1899)
Si j'étais à votre place, cher monsieur, je profiterais de mes avantages pour me faire agréer.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
M. l'empereur et roi de vouloir bien agréer l'assurance réitérée de leur haute considération.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
C'est son élection qui lui a permis de faire grandir son mouvement, parti de rien, et d'agréer, puis d'obtenir des élus.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 01/04/2019
On demande l'avis des habitants, mais on ne leur demande pas de se prononcer sur le principe, seulement sur les trois demi-journées qui leur agréeraient.Ouest-France, 24/04/2021
Veuillez agréer, mon général, l'hommage de mon respectueux dévouement.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
Il pourrait vous agréer au nombre de ses aides de camp..., dès que vous aurez la lieutenance.Paul Adam (1862-1920)
Nous venons encore une fois pour vous faire agréer notre dernière demande.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AGREER v. act.

Plaire, estre agreable. Il y a beaucoup de choses qui sont bonnes qui n'agreent pas à tout le monde. il a agreé le present que je luy ay fait.
 
AGREER, signifie aussi, Ratifier, approuver. Le Roy a agreé la resignation d'un tel Benefice, d'une telle charge. il faut que le mari agrée & ratifie le contract fait par sa femme pour sa validité. Menage derive ce mot de adgratare, & agreable de adgratabilis.
 
AGREER. Terme de Marine. Fournir un navire de son funin, voiles, canons, poudre, balles & mesche, selon le voyage. Il signifie aussi, Voir si tous les cordages sont bien garnis, suffisans & en estat. Et on dit entre Marchands, Agreer un vaisseau, pour dire, Accepter un navire.
 
On dit proverbialement, qu'il faut payer, ou agreer, pour dire, qu'un debiteur doit satisfaire ses creanciers par argent, ou par ses sousmissions en obtenir terme ou composition.
 
Tous ces mots viennent du Latin gratus, agreable.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022