ale

 

définitions

ale ​​​ nom féminin

Bière anglaise blonde (en anglais pale ale).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du poisson frais, des conserves de viande, du pain de bonne qualité, de l'ale et du whisky, voilà le menu de ce premier repas.Jules Verne (1828-1905)
Nous mîmes pied à terre dans le dernier village et bûmes un verre d'ale pendant que nos chevaux se reposaient et se désaltéraient.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il ne voulut rien prendre que de l'ale, et, tandis qu'on la faisait chauffer, il paraissait réfléchir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
C'était une ville propre, bien tenue, mais la taille y était au- dessous de la moyenne, et on n'y trouvait à acheter ni ale ni galettes de farine d'avoine.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Vous ai-je jamais conté que le jour de mon anniversaire je dîne avec des œufs, du lard, et une bouteille d'ale.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Vous les entendez s'enorgueillir de leurs coups de poing, de leur viande, de leur ale, de tout ce qui peut entretenir la force et la fougue de la volonté virile.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il ne payait que sa boisson, ale, porto ou xérès, si sa fantaisie le portait à se rafraîchir.Jules Verne (1828-1905)
En conséquence, ayant consommé ce qui restait d'ale, et solidement agrafé leurs courts pourpoints, finalement ils prirent leur élan vers la rue.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
On y plaça un grand baquet rempli d'ale, et une abondante provision de viandes froides et de pain de froment.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je ne suis pas à même de juger l'ale ; mais je peux dire cependant, en toute conscience, que l'eau me paraît préférable à celle-là.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
L'hôtelier et son boy ne suffisaient pas à verser l'ale, le stout et le porter.Victor Hugo (1802-1885)
Ma tante continua avec une satisfaction tranquille, qui ne laissait percer aucune affectation, je vous assure, à boire son ale chaude, par petites cuillerées, en y trempant ses rôties.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il y avait toujours à la cuisine du presbytère un bon verre d'ale pour les gens du château, dont la ration à l'ordinaire était fort congrue.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Une cruche noire d'une demi pinte d'ale et un croûton de pain dans une auberge voisine de la route, tel fut mon seul repas.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le gentleman y consentit très-volontiers ; et quelques viandes froides, flanquées d'ale et de vin, furent bientôt disposées à son intention.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
C'est de l'ale, – une ale de bonne qualité, – qui me rafraîchit, me réconforte, et dont j'absorbe une pinte entière.Jules Verne (1828-1905)
Les deux journalistes, n'ayant pas l'intention de souper, s'approchèrent du bar et se firent servir deux verres de pale ale.Arsène Bessette (1873-1921)
On lui servait une pinte de porter ou de pale ale, ou un grog au gin ; il s'asseyait dans un coin, buvait silencieusement, payait et s'en allait.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Et il se fait rapporter de l'ale et du porter, disant que c'est à la bière qu'il doit son sommeil de toutes les nuits.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Là, j'entrai dans un grill-room, ingurgitai un beefsteak arrosé d'une pinte d'ale, puis je me mis en quête d'un hôtel.Arnould Galopin (1863-1934)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020