alfa

 

définitions

alfa ​​​ nom masculin

Plante herbacée dont les feuilles servent à la vannerie et à la fabrication de certains papiers. Tapis d'alfa.
Papier d'alfa. Exemplaire numéroté sur alfa.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un après-midi, comme nous traversions une immense plaine d'alfa, mon cheval donna plusieurs fois de vives marques d'inquiétude.Guy de Maupassant (1850-1893)
A tel point, que le chapitre suivant, construit pendant mes vacances fera connaître un lugubre épisode, dont le théâtre était une plante d'alfa.Charles Des Écores (1852-1905)
J'ai beau essayer de réagir, un moment vient où je suis obligé d'aller m'étendre, avec sept ou huit autres, sur un tas d'alfa, dans le marabout des malades.Georges Darien (1862-1921)
Le dormeur, sursautant sur sa couche d'alfa, sentit l'arche du pont des rêves s'écrouler sous lui, et fut précipité dans le gouffre insipide de la vie réelle.Charles Des Écores (1852-1905)
Ces quelques réflexions expliquent suffisamment les émotions qui m'agitaient, lorsque, embusqué derrière une plante d'alfa, j'attendais, anxieux, le dénoûment des choses.Charles Des Écores (1852-1905)
Cette petite et terrible bête habite aussi l'alfa, les pierres, tout endroit où elle trouve un abri.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un énorme cafard était aux prises avec une dizaine de grandes fourmis, dont le domicile entamait fortement la base d'un gros bouquet d'alfa.Charles Des Écores (1852-1905)
En réalité, il n'y avait rien sur cette immense étendue : tout au plus un bouquet d'alfa sur les rares renflements du sol.George Sand (1804-1876)
Il n'y a jamais d'eau dans l'alfa ; le sol est grisâtre, sablonneux, rebelle à toute autre végétation.Eugène Fromentin (1820-1876)
Cette tache lointaine d'alfa s'aperçoit à peine dans l'ensemble de ce paysage que je ne sais comment peindre, mais dont il faudrait faire un tableau clair, somnolent, flétri.Eugène Fromentin (1820-1876)
Chez moi, dans mon intérieur, une forte brassée de paille ou d'alfa, pressée sous mon couvre-pied de campement, suffit pleinement à me satisfaire dans mon repos.Charles Des Écores (1852-1905)
Mais l'alfa est pour un voyageur la plus ennuyeuse végétation que je connaisse ; et, malheureusement, quand il s'empare de la plaine, c'est alors pour des lieues et des lieues.Eugène Fromentin (1820-1876)
Je m'amuse à compter les souris qui passent, allant et venant de ma caisse à papier à mes cantines, de mes cantines à mon oreiller plein de paille d'alfa.Eugène Fromentin (1820-1876)
Je t'ai parlé ailleurs de l'alfa ; si j'y reviens, c'est afin de tenir un compte minutieux de mes impressions d'aujourd'hui.Eugène Fromentin (1820-1876)
Ce mouton est déposé dans une corbeille plate d'alfa tressé, au milieu du cercle des mangeurs assis en rond, à la turque.Guy de Maupassant (1850-1893)
Moloud nous installe une natte d'alfa dans un coin de la place, et le lieutenant et moi nous y restons étendus, de huit heures du soir à minuit.Eugène Fromentin (1820-1876)
Triomphe du rotin, des fauteuils d'étoffe, des tresses d'alfa, des berceuses d'osier blanc, par lequel les rempailleurs étaient lentement évincés.René Bazin (1853-1932)
L'alfa et le thym lui firent souvent un entourage épais et odoriférant ; par contre, le salpêtre des schotts lui témoignait bien peu de sympathie.Charles Des Écores (1852-1905)
Un peu plus loin, au bord d'une plaine d'alfa d'un vert sombre, les chevaux attachés pâturaient.Guy de Maupassant (1850-1893)
La respiration d'une brise légère faisait tressaillir le thym et l'alfa, et apportait au rêveur des senteurs d'ennui.Charles Des Écores (1852-1905)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020