Email catcher

alisier

Définition

Définition de alisier ​​​ nom masculin

Arbre, variété de sorbier.

Exemples

Phrases avec le mot alisier

Des châtaigniers, noisetiers néfliers et alisiers ont été mis en terre, ainsi que des pendulas au feuillage persistant.Ouest-France, 25/11/2019
Bien sûr, les essences proposées devaient être locales : chêne pédonculé, chêne rouvre, alisier torminal (sorbier), cormier, érable sycomore, frêne commun, hêtre vert, merisier et châtaignier.Ouest-France, Michel COUPARD, 12/12/2019
Il y sera planté des essences locales comme le chêne, le charme, l'alisier.Ouest-France, 03/03/2021
Chez les arbres : merisier, sorbier des oiseleurs, noisetier, poirier, orme, châtaigner, alisier torminal, érable.Ouest-France, 02/04/2021
Nous poursuivons sur une autre portion plus ombragée du chemin où se côtoient : érable champêtre, troène, orme ainsi que le fragon et l'alisier.Ouest-France, 20/05/2021
Les peupliers seront remplacés par des plantations d'essences forestières de sols humides, telles que l'aulne et l'alisier.Ouest-France, 05/09/2020
Des photos de six espèces locales (alisier, cormier, néflier, cerisier, cormier et chêne commun) ont aidé les parents à choisir l'arbre de leur nouveau-né.Ouest-France, 08/03/2021
Ici, un magnifique alisier torminal se perd dans la forêt.Ouest-France, Pierre COLLAS, 11/08/2017
Cinq essences d'arbres sont plantées, dont trois pour obtenir du bois d'oeuvre : l'érable champêtre, le cormier et l'alisier torminal.Ouest-France, 06/03/2014
Pommiers et cerisiers sauvages, cormiers, alisiers, néfliers laissent leurs fruits à la portée des promeneurs.Ouest-France, 25/08/2017
Les deux chênes, sessile et pédonculé, occupent les deux premières places, talonnés par le feuillu précieux le plus coté financièrement, l'alisier torminal en troisième position.Natures Sciences Sociétés, 2004, Paul Arnould, Caroline Cieslak (Cairn.info)
Pour favoriser la biodiversité, quatre variétés locales, alisiers, cormiers, chênes et charmes communs, ont été plantées.Ouest-France, 18/02/2018
Ainsi, 224 chênes pédonculés, chênes sessiles, alisiers, néfliers et merisiers ont pris place dans trois espaces verts communaux.Ouest-France, 10/12/2020
Les essences choisies sont locales et champêtres : aulne, noisetier, bouleau, deux espèces de chêne et de saule, alisier et néflier.Ouest-France, 25/03/2021
Le feuillage de chêne, qui dominait dans ces longues routes de verdure, était entrecoupé çà et là de merisiers, de trembles et d'alisiers.Émile Souvestre (1806-1854)
Parmi les arbres recensés, on retrouve notamment le hêtre pourpre, le fragon, le chêne sessile, l'alisier torminal.Ouest-France, 17/10/2020
Parmi les grands arbres, il y aura des noyers communs, des merisiers, des chênes pubescents et sessiles, des alisiers, des ormes et un sorbier.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 22/12/2020
Des essences locales ont été choisies, telles le charme, le châtaignier, le chêne, le merisier, l'alisier, le cormier ou le noyer.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 05/03/2021
Quelques cormiers et alisiers, qui sont, eux, plus rares, y résident également.Ouest-France, Tom BERTIN, 07/08/2020
Enfin, comme je commençais à avoir envie de retourner à la maison prendre mon café, – car j'étais à jeun, – je vis, entre deux alisiers, le visage mutin de ma fiancée.Henry Gréville (1842-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALISIER s. m.

Arbre qui est fort grand, qu'on nomme autrement Lotus, qui produit un fruit plus gros que le poivre, & qui est bon à manger, & propre à l'estomac. Il est de figure de feve, & meurit comme le raisin, changeant souvent de couleur. Il vient comme le myrte, dru & espais, ayant d'un côté & d'autre des surgeons, des branches. Sa feuille est dentelée à l'entour, presque comme l'Yeuse. Son bois est noir & recherché pour faire des fifres. Il est fort branchu, & s'étend au loin, & fait beaucoup d'ombre. Il y en a de plusieurs sortes, dont la difference se prend de la diversité de leur fruit. Il y en a un qu'on nomme bastard. La meilleure espece est celle qui porte un fruit sans noyau, qu'on appelle perles, dont on tire du vin semblable au vin miellé, qui dure dix jours. Il est si commun en Afrique, qu'il a servi de subsistance à des armées entieres : ce qui a donné le nom à des peuples d'Afrique habitants vers les Syrtes, qu'on a appellez Lotophages, à cause qu'ils vivoient de ce fruit. On les nomme maintenant Chelbins. Ce fruit est si doux, que ceux qui en goustent renoncent volontiers à leur patrie : d'où vient qu'Homere dit que les compagnons d'Ulysse en ayant tasté, donnerent bien de la peine à leur Chef pour leur faire quitter ce pays-là. C'est pourquoy il a été appellé par quelques-uns Ulyssius. Mais son nom ordinaire en Medecine c'est Lotus, & Celtis aria. Pline fait mention d'un Lotus qui avoit 450. ans, & d'un autre que Romulus planta, qui étoit aussi vieux que Rome. Quelques Modernes font mention d'un autre Alisier, qui est un arbrisseau portant un fruit rouge comme des cerises, qui naist en France, & dont les Anciens n'ont point parlé. Voyez Matthiole.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.