Email catcher

alouette

définitions

alouette ​​​ nom féminin

Petit passereau des champs, au plumage grisâtre ou brunâtre. —  locution proverbiale Il attend que les alouettes lui tombent toutes rôties : il ne veut pas se donner la moindre peine. —  Miroir* aux alouettes.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Selon les accusés, ces pièges étaient conçus pour capturer des alouettes, dont la chasse est autorisée.Ouest-France, 09/02/2017
On nous ressert ici la recette du pâté d'alouette.Europarl
Nous ne pouvons cependant croire au miroir aux alouettes et imaginer que nous pourrons résoudre le problème du quart monde européen.Europarl
Le pinson, l'alouette, la linotte, le serin jasent et babillent tant que le jour dure.Émile Faguet (1847-1916)
Le héron n'était pas plus gros qu'une alouette, et le faucon semblait un point noir qui, à chaque instant, devenait plus imperceptible.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais, nuisible ou pas, l'alouette représentait surtout un précieux revenu d'appoint.Ouest-France, Jean DELAVAUD, 15/11/2014
Visiblement, ces élections départementales et régionales constituent un miroir aux alouettes pour de nombreux élus locaux.Ouest-France, Olivier PAULY, 29/04/2021
Dans les campagnes, l'alouette des champs et les perdrix ont perdu près du tiers de leurs effectifs.Ouest-France, Alan LE BLOA, 31/05/2021
Dites non à ce miroir aux alouettes, à ce règlement qui ne permettra pas aux consommateurs de tout savoir.Europarl
Miroir aux alouettes ou véritable poule aux oeufs d'or ?Ouest-France, Céline MARTIN, 03/11/2014
Les rouges-gorges, tarins des aulnes, alouettes des champs, grives mauvis, étourneaux, mieux connus, étaient bien présents.Ouest-France, 30/10/2019
Mais voyez et écoutez le mâle de l'alouette ; celui-là est un artiste.Hector Berlioz (1803-1869)
En me sauvant de chez ma mère, je croyais que les alouettes allaient me tomber toutes rôties...Émile Gaboriau (1832-1873)
Un texte de 1989 autorise la chasse aux engins des oiseaux (alouettes ou palombes) à l'aide de pantes (filets) et matoles (cage).Ouest-France, 17/09/2021
Aujourd'hui, c'est la chasse aux alouettes ou à la glu.Ouest-France, Laetitia JACQ-GALDEANO, 15/09/2021
Le navet est une « olive de savetier », l'oie une « alouette de savetier », le réséda ou le basilic un « oranger de savetier ».Paul Sébillot (1843-1918)
Haut dans le ciel, et invisible dans la lumière, une alouette des champs gazouille, tandis que, plus bas, l'hirondelle rustique chasse inlassablement le moindre insecte.Ouest-France, 22/04/2017
Les petites alouettes, c'est justement le nom que s'est donné le collectif.Ouest-France, Philippe ECALLE, 03/11/2020
On y mangeait des brochettes d'alouettes, des fricassées de pigeons, voire des rôtis de gibier ; on s'y procurait même des plats de douceurs.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Pour que les enfants de l'école ne respirent plus ces redoutables pesticides, soupçonnés de décimer les alouettes.Ouest-France, Philippe ECALLE, 03/11/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALOÜETTE » s. f.

Petit oiseau bon à manger, & qui chante agreablement. On met à la broche une douzaine d'aloüettes ensemble. il a dans une cage une excellente aloüette. on prend les aloüettes au miroir & avec des filets. Il y a de deux sortes d'aloüette, l'une huppée ou crestée, qui a sur la teste une creste de plume comme le paon, & qui se nourrit en terre : l'autre sorte vit en troupe, & est de même pennage. Le masle chante bien, & est le premier qui annonce l'esté : mais on dit que les masles deviennent borgnes, s'ils sont nourris en cage. On les appelle en Latin galerita, ou alauda, & en Grec corydalos. Menage derive ce mot de alaudetta, diminutif de alauda : c'est un mot que les Romains ont pris de l'ancien Gaulois, lors que Jules Cesar leva des soldats en France, qui s'appellerent Aloüettes, à cause de la figure de leur casque, ressemblant à des aloüettes huppées, comme dit Suetone.
 
On dit proverbialement d'un faineant, qu'il attend que les aloüettes luy tombent toutes rosties dans le bec. On dit, Si le ciel tomboit, il y auroit bien des aloüettes prises, à ceux qui craignent des accidents qui n'arriveront jamais.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021