alpestre

définitions

alpestre ​​​ adjectif

Propre aux Alpes. Les paysages alpestres. ➙ alpin.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La nature alpestre force ces arbres à redevenir sauvages ; la sève se fait jour malgré la greffe : un caractère énergique brise les liens de la civilisation.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
La situation de l'environnement alpestre est particulièrement difficile.Europarl
Pareille à cette fleur alpestre qui croît sur les cimes et qui meurt dans les basses régions, la reconnaissance ne fleurit que dans les natures élevées.Jules Sandeau (1811-1883)
Heinrichsbad est un établissement tout nouveau ; on y prend des bains ferrugineux et la situation alpestre de cette maison isolée permet d'y faire des cures de petit-lait.Dorothée de Dino (1793-1862)
Malgré son costume alpestre, qui tenait du montagnard encore plus que du touriste, je fus frappé de l'élégance de sa tournure et de sa physionomie.George Sand (1804-1876)
L'érine alpestre me servit de prétexte pour nous en éloigner un peu et pour parler de toi.George Sand (1804-1876)
Ce n'est qu'un décor alpestre, une croûte de rocs, de terre et de pins séculaires, posée sur un bloc de fer et de houille.Jules Verne (1828-1905)
Aussi la littérature française prend-elle tout à coup sous sa plume un caractère d'étrangeté, d'indépendance sauvage, de rêverie germanique, de mélancolie septentrionale, d'amertume plaintive et de nature alpestre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La protection du monde alpestre, des forêts, de l'eau, de l'équilibre écologique et la biodiversité doivent s'inscrire dans un concept stratégique global européen.Europarl
Le problème du transit alpestre est un problème global qui doit être envisagé de manière globale.Europarl