Email catcher

s'amouracher

définitions

s'amouracher ​​​ verbe pronominal

péjoratif S'amouracher de qqn, en tomber amoureux. ➙ s'enticher, se toquer.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'amourache

tu t'amouraches

il s'amourache / elle s'amourache

nous nous amourachons

vous vous amourachez

ils s'amourachent / elles s'amourachent

imparfait

je m'amourachais

tu t'amourachais

il s'amourachait / elle s'amourachait

nous nous amourachions

vous vous amourachiez

ils s'amourachaient / elles s'amourachaient

passé simple

je m'amourachai

tu t'amourachas

il s'amouracha / elle s'amouracha

nous nous amourachâmes

vous vous amourachâtes

ils s'amourachèrent / elles s'amourachèrent

futur simple

je m'amouracherai

tu t'amouracheras

il s'amourachera / elle s'amourachera

nous nous amouracherons

vous vous amouracherez

ils s'amouracheront / elles s'amouracheront

synonymes

amouracher de s' verbe pronominal

s'éprendre de, s'enticher de (familier), se toquer de (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Peu habitué à la terre, notre pirate au coeur tendre va s'amouracher d'une comtesse au caractère bien trempé.Ouest-France, 08/08/2014
Le hic est que l'homme s'est farouchement amouraché au point d'inonder d'appels le portable de sa belle.Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 29/03/2021
Que quelques hommes aient pu s'amouracher de cette latrine, c'est bien la preuve de l'abaissement des hommes de ce siècle.Charles Baudelaire (1821-1867)
Celle-là qui pourrait prétendre à je ne sais quoi et se faire faire un mari sur commande s'est amourachée de qui ?Paul Féval (1816-1887)
Sur corner, en fin de partie, les deux camps auraient pu s'amouracher des points de la victoire mais ils se quittent dos à dos.Ouest-France, 25/01/2016
J'en ai assez de passer mon temps à m'amouracher de femmes dont je me dégoûte au bout d'un mois.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Mais, ajoute-t-il, il pourrait bien se faire que le petit monstre, après quelques années, s'amourachât d'un chien coiffé et me plantât là.Anatole France (1844-1924)
Après cela, amourachez-vous de lui, si vous voulez !Jean de la Brète (1858-1945)
L'anecdote en dit long sur sa prédisposition à s'amouracher des jeux de rôles.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 15/06/2017
Est-ce que c'est ma faute, à moi, si elle s'est amourachée d'un mousquetaire ?Claude Tillier (1801-1844)
Ce garçon s'amouracha d'une fille de squatter dont le moins qu'on peut dire est que c'était un beau morceau de chair humaine.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Voient-ils une pauvre fille, ils s'en amourachent, l'épousent, et usent leur existence à se débattre entre la misère et l'amour.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tu t'es amouraché d'une petite qui en vaut la peine, je le confesse.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Mais il n'a jamais pu s'amouracher d'une équipe apathique, sans âme, ni capacité de rébellion.Ouest-France, Jacques GUYADER, 18/11/2012
Marie n'a pas de volonté ; elle s'est amourachée d'un étudiant, qui la fait aller.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
À quinze ans, elle s'amouracha d'un hideux vaurien, travailla pour lui, et reçut force coups sous prétexte de jalousie.Lucien Biart (1828-1897)
Quelque jocrisse se sera amouraché de la mère.Victor Hugo (1802-1885)
Comment peut-on s'amouracher d'une discipline réputée austère et rigoureuse ?Ouest-France, Jean-Loïc GUÉRIN, 25/10/2015
Il n'y a que les vieillards qui s'amourachent des petites filles, et on les soufflette.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il s'en amouracha éperdument sans oser le lui avouer.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMOURACHER » v. n.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel & en mauvaise part de ceux qui sont amoureux d'une personne de vile ou d'inégale condition. Cette femme s'est amourachée de son valet.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021