Email catcher

analytiquement

définitions

analytiquement ​​​ adverbe

D'une manière analytique, par la méthode analytique.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne m'attarderai pas à reprendre analytiquement les conclusions, je me limiterai à quelques points saillants.Europarl
Ainsi, donner un seul de ces points, c'est imposer à ces constantes arbitraires deux conditions algébriques, ce qui, par conséquent, équivaut analytiquement à donner deux points ordinaires.Auguste Comte (1798-1857)
Le problème se résoudra donc analytiquement en suivant une marche analogue, au sujet de laquelle toute autre indication serait ici superflue.Auguste Comte (1798-1857)
C'est, en effet, d'après le système rectiligne, que sont ordinairement construites les théories les plus essentielles de géométrie générale, destinées à exprimer analytiquement les phénomènes géométriques les plus importans.Auguste Comte (1798-1857)
Sous ce point de vue, elle consiste essentiellement dans cette admirable propriété des signes + et - de représenter analytiquement les oppositions de sens dont sont susceptibles certaines grandeurs.Auguste Comte (1798-1857)
Ce taux devrait au moins être divisé par deux, car cela peut être obtenu analytiquement.Europarl
Pour un esprit aussi profondément déductif, la série des nombres devait naître analytiquement ; le nouvel être deux devait être enveloppé dans l'une des unités dont la jonction l'engendrait.Marcel Schwob (1867-1905)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANALYTIQUEMENT » adv.

D'une maniere analytique. En Algebre & en Geometrie on procede analytiquement, on remonte jusqu'aux principes.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021