antipape

 

définitions

antipape ​​​ nom masculin

Histoire Pape élu irrégulièrement, et non reconnu par l'Église romaine.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'antipape vint prendre possession de la chaire apostolique, et l'empereur jugea à-propos de se faire couronner encore une fois.Pierre Daru (1767-1829)
Il s'était fort habilement défendu lui-même contre l'empereur et l'antipape.Jules Michelet (1798-1874)
Il était tout aussi expédient de l'interroger sur le pape et l'antipape.Anatole France (1844-1924)
Il s'y déguise en cardinal et s'y égaye très-fort aux dépens du pape et de l'antipape.Marie d'Agoult (1805-1876)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANTIPAPE » s. m.

Chef d'un parti qui a fait un schisme ou division de l'Eglise Catholique, qui combat le Pape legitimement élû. Les Antipapes ont causé de grands scandales dans l'Eglise.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020