antiphonaire

 

définitions

antiphonaire ​​​ nom masculin

Recueil de chants liturgiques.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les uns sont des clercs et leur vie, réglée comme la page d'un antiphonaire, s'exhale avec l'harmonieuse monotonie du plainchant.Anatole France (1844-1924)
Ce recueil, qui contenait tous les chants des offices, prit le nom d'antiphonaire.Henri Lavoix (1846-1897)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANTIPHONIER » s. m.

ou Antiphonaire. Livre où sont contenuës les Antiennes de l'année. C'est un livre qu'on met sur le grand pulpitre ou lutrin, escrit en gros caracteres avec les notes du plein chant. Gregoire le Grand fut l'auteur de ce livre, comme dit Jean Diacre en sa vie. Ce mot vient d'antiphona, Antienne.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020