archer

définitions

archer ​​​ , archère ​​​ nom

nom masculin Soldat armé de l'arc.
nom masculin Agent de police, sous l'Ancien Régime.
nom Tireur, tireuse à l'arc.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout ce que je vous demande, c'est quelques minutes d'entretien avec cet archer de la garde.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ce témoignage inespéré de l'archer ranima la recluse, à qui cet interrogatoire faisait traverser un abîme sur le tranchant d'un couteau.Victor Hugo (1802-1885)
S'il avait existé un tel projet, ce ne serait pas un archer de la garde écossaise qui viendrait m'en faire part.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il y avait un archer de garde dans la guérite de pierre qui flanquait la plate-forme.Paul Féval (1816-1887)
Un archer le perça d'outre en outre avec une grosse hallebarde et le renversa sur les autres.Paul Lacroix (1806-1884)
Enfin, un archer revêtu d'une bandoulière, et le mousquet sur l'épaule, ayant paru à la porte, je lui fis signe de la main de venir à moi.Abbé Prévost (1697-1763)
L'archer justifia l'opinion que l'on avait conçue de son habileté, car le trait fendit la baguette de saule contre laquelle il avait été lancé.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Michel frémit, et demande s'il est pris : il s'est sauvé, lui répond l'archer ; mais il ne nous échappera pas !....François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Quand vous et beaucoup d'autres, monsieur l'archer, vous décrivez une courbe en forme d'arc, moi je suis toujours la corde.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Là, on tire sur le peuple, et on est forcé pourtant de lui livrer un archer qu'il a pris en flagrant délit d'enlèvement.Jules Michelet (1798-1874)
L'archer se rassura, reprit la conversation qui dura encore quelque temps, puis tous deux s'assoupirent autour du feu éteint.Émile Souvestre (1806-1854)
En remarquez-vous cinq ou six qui houspillent une espèce de manœuvre qui a été emprisonné aujourd'hui pour avoir blessé un archer d'un coup de pierre ?Alain-René Le Sage (1668-1747)
Avec le peuple, ils forcent la maison d'un rôtisseur chez qui un archer s'est sauvé.Jules Michelet (1798-1874)
J'errais long-temps sur le rempart, invectivant contre ma fatale chance et la dérision du sort, qui m'avait, archer infernal, décoché une femme au cœur, pour m'y faire une plaie mortelle.Pétrus Borel (1809-1859)
D'ailleurs cet archer est un serviteur de votre roi ; et si je vous donne dix guilders...Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ils en étaient là quand l'archer, ayant pu enfin rallumer la lampe, rentra dans la chambre.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
J'ai signé un vilain papier qu'il a tiré de sa poche, et me voilà depuis trois heures archer du roi.Amédée Achard (1814-1875)
En ce moment arriva un archer de maréchaussée qui tenait un jeune homme au collet.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Je vous ai dit que ce jeune archer remplirait fidèlement toute mission honorable ; ne l'a-t-il pas fait ?Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ce cri effraya tous les combattants ; chacun d'eux laissa la bataille indécise, et justement au point où l'avait trouvée la voix de l'archer.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARCHER » subst. masc.

Celuy qui porte un arc, & qui en tire. C'étoit autrefois une espece de milice dont on se servoit à la guerre. Maintenant elle n'est plus en usage qu'en Orient, & chez les peuples barbares. Les Turcs ont encore des compagnies d'Archers dans leurs troupes. Il y a encore des bourgeois en plusieurs villes qui s'exercent à tirer de l'arc & du mousquet, de qui on peut dire, Il y avoit tant d'Archers qui disputoient le prix, & tant de Mousquetaires. Ce mot vient de Arcuarius.
 
On appelloit autrefois Franc-Archer, des gens de guerre qui étoient exempts des imposts. Le Franc-Archer de Bagnolet.
 
Aujourd'huy on appelle seulement un Franc-Archer, une femme hardie, & qui a des manieres d'homme ; mais on ne le dit que des personnes de basse condition.
 
ARCHER, se dit aujourd'huy plus particulierement de ceux qui accompagnent les Prevosts pour les captures, ou pour executer quelques ordres, quoy qu'ils ne portent que des halebardes ou des carabines. Les Archers du Grand Prevost de l'Hostel, du Prevost des Marchands. les Archers de la Ville, Archers du Guet.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

15/07/2021