aurifère

définitions

aurifère ​​​ adjectif

Qui contient de l'or. Rivière aurifère.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fond de ce canal est recouvert d'un drap parsemé d'obstacles en fer ; contre ces obstacles, le sable aurifère s'arrête.Ernest Michel (1837-1896)
Cette rivière avait, comme l'autre, la réputation d'être aurifère.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
À quelques pas de là 3 compagnies creusent une espèce de ciment bleuâtre aurifère concentré sur un petit espace et d'une épaisseur d'environ 100 mètres.Ernest Michel (1837-1896)
La contrée aurifère était au-dessous, ils n'en doutaient plus.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Une note indiquait que là, mais à peu près à la hauteur du 50° de latitude, on trouverait le petit lac aurifère.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Marié, il avait continué de glisser sur la pente, jusqu'à la chute : une vilaine histoire de poudre d'or mêlée à du sable, pour fausser le rendement aurifère d'un gisement africain.Michel Corday (1869-1937)
Ce n'était pas assez, probablement, de m'avoir forcé à quitter si brusquement le gisement aurifère dont j'ai oublié de marquer la place !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il objecta qu'il serait, auparavant, obligé de prendre congé de ses gens, et enfin ils convinrent qu'elle aurait lieu au retour de la mine aurifère.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'est le sauvage qu'il a aperçu l'année précédente près du lac aurifère, et qui détale à toutes jambes.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020