austèrement

définitions

austèrement ​​​ adverbe

D'une manière austère.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faguet est le critique le plus austèrement « objectif » que je sache (et c'est cela peut-être qui rend austère aussi la définition que je tente de son talent).Jules Lemaître (1853-1914)
Ne soyez donc pas si austèrement raisonnable, – soyez naturel, soyez simple, soyez humain, surtout ne soyez pas cruel vis-à-vis des autres.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Je montai, sans ascenseur, longtemps, parce que le conseiller se contentait, austèrement, d'un luxueux cinquième étage, comme un saint.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Ici, dans une maison de verre, sous la surveillance implacable de mes gens, je mène austèrement une vie austère.Oscar Méténier (1859-1913)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUSTEREMENT » adv.

D'une maniere austere. Les Religieuses de Sainte Claire vivent fort austerement.