autodafé

 

définitions

autodafé ​​​ nom masculin

Cérémonie où des hérétiques étaient condamnés au supplice du feu par l'Inquisition. Des autodafés.
Action de détruire par le feu. Un autodafé de livres.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des familles, des villages, des tribus se cotisaient pour donner à leurs saints, patrons et protecteurs, un large festin, magnifique autodafé.Élie Reclus (1827-1904)
Vous plairait-il d'assister à l'autodafé dominical de demain ?Michel Zévaco (1860-1918)
Les organisateurs de cet autodafé s'imaginaient sérieusement qu'ils portaient ainsi un coup mortel à l'ancien régime.Paul Gaffarel (1843-1920)
Les paysans, voyant cet autodafé, ne comprirent qu'une chose, c'est que leur jeune seigneur les faisait libres, c'est qu'il abolissait le travail obligé.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Sur cette chicane la querelle s'engagea, sinistre, autour des cierges qui semblaient brûler pour un autodafé.Émile Bergerat (1845-1923)
Il voit les sbires à sa porte ; il se voit affublé du san bénito ; il voit son autodafé préparé.Denis Diderot (1713-1784)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020