Email catcher

b

Définition

Définition de b ​​​ | ​​​ nom masculin invariable et symbole

nom masculin invariable Deuxième lettre, première consonne de l'alphabet.
symbole La note si dans la notation anglo-saxonne, si bémol dans la notation allemande.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de B

La seconde lettre de l'Alphabet, qui est la premiere des consones. La prononciation du B imite le cri & le beslement des moutons.
 
B, chez les Anciens, étoit une lettre numerale qui signifioit 300. suivant ce vers :
 
Et B trecentum per se retinere videtur.
 
Quand on mettoit une ligne par dessus, elle signifioit trois mille.
 
B quarre, & B mol, sont des termes & des marques de Musique qui se mettent au commencement des reglets pour marquer la qualité du chant.
 
Le B quarre est le ton naturel & ordinaire qui rend le chant plus dur & plus rude. Il n'a pas besoin de marque particuliere. On l'a ainsi nommé, parce que les choses quarrées sont plus dures que les rondes.
 
Le B mol se marque toûjours par un B simple, qui fait que la voix chante plus aisément, à cause qu'il fait seulement le demi-ton, & chante le fa où le B quarre fait le mi.
 
Dans le chant de B quarre il y a un ton entier de la premiere notte à la seconde ; & dans le B mol il n'y a qu'un demi-ton : desorte que leur difference consiste en la seule transposition d'un demi-ton entre la premiere & la seconde, ou entre la seconde & la troisiéme notte.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.