Email catcher

babillait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot babillait

Tout en portant les livres elle babillait, semblant ne pas s'adresser à son compagnon, mais seulement penser tout haut.Gyp (1849-1932)
Il babillait, s'amusait de leur caquet, et y répondait en homme de bonne compagnie.George Sand (1804-1876)
Maussade tant qu'avait duré le dîner, il babillait maintenant avec une joyeuse volubilité, sans s'inquiéter de ce que son compagnon pouvait penser ou lui répondre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tony babillait comme une pie, mais cela ne l'empêchait pas de dévorer.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Chacun babillait et faisait part de ses projets à ses voisins.Honoré Beaugrand (1848-1906)
A la fenêtre pendait une cage où babillait un gentil oiseau.Paul Féval (1816-1887)
Devenue moins factice, espiègle naturellement, gentille indiciblement, elle babillait, folâtrait, cajolait, enveloppait d'une tendresse à fleur d'âme.Hector Bernier (1886-1947)
Un jet d'eau, qui babillait aussi dans le fond de la salle, lui servait d'accompagnement.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine