bailleur

 

définitions

bailleur ​​​ , bailleresse ​​​ nom

Droit Personne qui donne une chose à bail. Le bailleur et le preneur. —  Bailleur social, qui gère des logements sociaux.
Bailleur, bailleuse de fonds : personne qui fournit des fonds pour une entreprise déterminée. ➙ commanditaire.
 

synonymes

bailleur, bailleresse nom

bailleur de fonds

créancier, commanditaire, prêteur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle doit continuer cette aide, qui fait d'elle le premier bailleur de fonds dans cette région, mais elle doit aussi jouer un rôle politique.Europarl
Nous sommes un important bailleur de fonds dans cette région.Europarl
Cela est probable, d'après l'insistance nouvelle qu'il mît à connaître le nom du bailleur de fonds.Oscar Méténier (1859-1913)
Borrowdale, assez surpris, se mit à regarder le journaliste et son bailleur de fonds.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il convient d'ajouter que la locataire en avait pour son argent, – ou pour celui de son bailleur de fonds, ce qui est tout comme.Paul Mahalin (1838-1899)
Elles pourront demander la résiliation du bail dans le cas où le bailleur se refuserait à exécuter les grosses réparations indispensables pour assurer la jouissance de l'immeuble.Aristide Briand (1862-1932)
Personnellement, cela ne me suffit pas d'être le bailleur de fonds d'un processus dont le contenu politique est décidé par d'autres.Europarl
Dans ce cas, le bailleur serait considéré comme violant à l'égard du locataire les bases mêmes du contrat et ce dernier pourrait réclamer la résiliation du bail.Aristide Briand (1862-1932)
Cela impose un véritable exercice d'équilibriste et la responsabilité que nous avons en tant que bailleur de fonds de l'activité implique très certainement la sécurité.Europarl
Après tout, nous sommes toujours le premier bailleur de fonds sur ce continent.Europarl
Il eut un moment l'espoir de trouver un bailleur de fonds qui l'eût aidé à continuer son commerce ; mais ses recherches furent vaines : il y renonça.Ernest Daudet (1837-1921)
Moi, je crois à votre avenir et je vous l'ai prouvé par ma proposition ; mais, moi, je ne suis que l'intermédiaire et non le bailleur de fonds, malheureusement.Hector Malot (1830-1907)
Le bénéficiaire potentiel refuse de reconnaître le droit du bailleur de fonds à appliquer certains principes fondamentaux.Europarl
Il avait songé à s'improviser dentiste, ou à chercher un bailleur de fonds pour la vente de quelqu'un de ces spécifiques dont le brevet assure cent mille livres de rentes.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je tiens juste à souligner que nous ne sommes pas le premier bailleur de fonds pour ce budget.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAILLEUR » s. m.

Bailleresse. s. f. Celuy, ou celle qui donne à ferme un heritage, une maison, un droit. Le bailleur à ferme est chargé d'entretenir les bastiments de grosses reparations, & le preneur de menuës.
 
On dit aussi, un bailleur de bourdes.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020