baptême

définitions

baptême ​​​ nom masculin

Religion Sacrement destiné à laver le péché originel et à faire chrétienne la personne qui le reçoit. Recevoir le baptême. Nom de baptême : prénom chrétien.
Bénédiction (d'un navire, d'une cloche…).
locution, au figuré Baptême du feu : premier combat. Baptême de l'air : premier vol en avion.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n'ai voulu que faire mon devoir et recevoir mon baptême d'homme et de patriote.George Sand (1804-1876)
La science moderne a fait justice des absurdités ; mais, trop absolue, elle avait écarté la génération sans baptême séminal des théories positives.Jean Pérez (1833-1914)
Elle n'était pas arrivée à terme, et vécut seulement pendant une heure, le temps de recevoir le baptême, que je m'empressai de lui donner.Paul de La Gironière (1797-1862)
Pauvre chaumière où s'agitaient si joyeusement, le jour du baptême, les belles coiffes et les collerettes blanches !Pierre Loti (1850-1923)
Doué d'une santé robuste, il grandissait et se développait rapidement, et la double ressemblance qui, le jour de son baptême, avait causé tant de surprise, devenait toujours plus frappante.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Restez digne du nom que vous a confié l'un sur les fonts de baptême, et de l'amitié que l'autre vous avait vouée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Vous voyez donc bien que les amis de la perfection doivent préférer le vin à l'eau, et le baptême intérieur au baptême extérieur.Éliphas Lévi (1810-1875)
Voyons, qu'on leur donne vite le baptême en double ration, et que tout cela finisse !Édouard Corbière (1793-1875)
J'ai connu un aspirant à bord d'une corvette ; il m'a donné plus de taloches et de quarts de vin que je n'ai de cheveux sur le baptême.Édouard Corbière (1793-1875)
Le roi et la reine, voulant tenir eux-mêmes l'enfant nouveau-né sur les fonts baptismaux, avaient procédé avec tout le cérémonial en usage pour le baptême des infants.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et cependant on trouva sur elle son extrait de baptême et son passe-port, qui devaient la faire reconnaître.Jules Michelet (1798-1874)
La puissante grâce du baptême n'y séjourne pas si longtemps sans y creuser des abîmes.Laure Conan (1845-1924)
C'est avec l'ardeur d'un néophyte qu'il reçut le baptême de la balle et qu'il entra dans la confrérie.Anatole France (1844-1924)
Je pense souvent avec attendrissement à cette jeune fille qui attendait son baptême pour mourir !Laure Conan (1845-1924)
Ils restaient tous les trois immobiles et très émus devant ce baptême de la douleur d'amour qui achevait de faire d'un poète un homme.René Boylesve (1867-1926)
Il appelle le petit feuilleton par son nom de baptême, et le complimente sur l'article qu'il fera lundi prochain.Henry Murger (1822-1861)
Alors, souvent, les bourreaux demandent le baptême, les rois s'agenouillent aux pieds des saints en haillons, qui ont épousé la pauvreté.Émile Zola (1840-1902)
Par elle il avait reçu ce baptême qui révèle à l'homme le monde mystérieux des émotions et des tendresses.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je me charge du baptême, mais ce n'est pas de cela que je voulais vous parler.Éliphas Lévi (1810-1875)
Un acte de baptême, une carte de circulation, un livret d'ouvrier, un passeport, voilà des papiers !Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAPTESME » s. m.

Le premier des Sacrements de l'Eglise, qu'on donne à celuy qu'on veut faire Chrêtien. Le Baptesme se fait avec de l'eau au nom des trois personnes de la Trinité. Tenir un enfant sur les fonds de Baptesme, c'est estre son parrain, ou marraine, ou celuy qui luy impose le nom. le Baptesme confere la grace, & efface le peché originel. Le Baptesme ne s'administroit autrefois dans l'Eglise Romaine, qu'à Pasques & à la Pentecoste, hors les cas de necessité : d'où vient qu'on ne fait encore la benediction solemnelle de l'eau qu'en ces deux temps-là.
 
BAPTESME, se dit aussi d'une ceremonie Ecclesiastique qu'on fait sur les cloches, lors qu'on leur impose un nom en les consacrant au service divin. On les lave dehors & dedans avec plusieurs benedictions & prieres. Cette ceremonie est fort ancienne, parce qu'Alcuin disciple de Bede & Precepteur de Charlemagne, qui vivoit en l'an 770. en parle comme d'une chose qui étoit en usage il y avoit long-temps.
 
BAPTESME, en termes de Marine, est une ceremonie profane, dont usent tous les matelots envers ceux qui passent la premiere fois sous le Tropique, ou sous la Ligne. Il y en a quelques-uns qu'on baigne dans la mer, d'autres sur le vaisseau, d'autres à qui on fait essuyer quantité de seaux d'eau que jettent sur eux les matelots, quand ils traversent leurs rangs en allant d'un bout du vaisseau à l'autre. On les fait en même temps jurer de faire le semblable à ceux qui viendront aprés eux.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020