barbacane

 

définitions

barbacane ​​​ nom féminin

au Moyen Âge Ouvrage avancé percé de meurtrières.
Meurtrière pratiquée dans le mur d'une forteresse.
Ouverture haute et étroite dans un mur (pour l'écoulement des eaux…).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les assiégés, de leur côté, dans l'enceinte de cette barbacane, élèvent une pierrière turque qui bat le mangonneau.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Vite, à la barbacane, et que chaque trait s'enfonce dans une tête saxonne !Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Une vue cavalière du château et de la barbacane restaurés, que nous donnons ci-après, figure 15, présente l'ensemble de ces ouvrages.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Mais les assiégés ont contre-miné pour arrêter les progrès des mineurs ennemis et ont remparé la moitié de la barbacane restée debout.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
L'entrée principale, suivant l'usage du temps, était placée sous les voûtes d'une barbacane, ou fortification extérieure terminée et défendue par deux petits bastions latéraux.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Sur le rivage même, ils avaient établi une barbacane, fortification sommaire en demi-cercle, destinée à protéger les approches du pont-levis et des deux tours d'entrée.Gaston Leroux (1868-1927)
Le côté occidental est celui qui regarde la campagne et qui fait face à la grosse barbacane bâtie en bas de l'escarpement.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les mines sont étançonnées et étayées avec du bois auquel on met le feu, ce qui fait tomber une partie des défenses de la barbacane.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Du côté du nord, on répara également les parties dégradées des murs anciens et on éleva une large barbacane devant l'entrée du château dans l'intérieur de la ville.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARBACANE » subst. fem.

Terme de Guerre. Fente ou petite ouverture qu'on fait dans les murs des Chasteaux & Forteresses pour tirer à couvert des armes à feu sur les ennemis. Quelques-uns croyent que c'est un parapet de bois crenelé. D'autres l'ont pris pour toutes sortes de deffenses & couvertures contre les ennemis. On a dit aussi autrefois barbocane & barbecane. Du Cange dit que c'est une deffense exterieure de la ville ou du chasteau, qui sert à en fortifier les portes & les murs, qu'il appelle en Latin barbacana, ou barbicana, antemurale, & promurale. C'estoit autrefois un Fort qui étoit à l'entrée d'un pont, ou hors de la ville, qui avoit un mur double & des tours. Ceux de la Crusca disent que c'est la partie de la muraille qui est au bas de l'escarpe pour la seureté de la ville : en ce cas ce seroit la même chose qu'une fausse-braye. Ce mot vient de l'Italien barbacane, qui est un mot Arabe, selon Spelmannus.
 
BARBACANE, en termes d'Architecture, est une fente ou ouverture qu'on laisse dans les murs pour faire entrer & sortir les eaux, quand ils sont bastis en un lieu sujet aux inondations, ou pour faire égouter les eaux des terrasses.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020