baronnet

 

définitions

baronnet ​​​ nom masculin

En Angleterre, titre héréditaire d'un ordre de chevalerie.var. (rare) baronet ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était de lui, en effet, qu'elle tenait une partie de ces brillants ; le baronnet avait du reste complétement oublié d'en donner avis à sa femme.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Moi, la femme du frère cadet d'un baronnet, je n'ai jamais élevé mes prétentions jusqu'à me faire présenter à la cour....William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le baronnet et sa lady furent mariés les premiers, et ensuite mon fils et son aimable compagne.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Les mousquetaires du baronnet atteignirent le chiffre d'une bonne centaine, gens sachant pour la plupart se servir du mousquet.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ils s'assirent à une table de jeu, et un gentleman, que le baronnet salua d'un geste, vint s'y asseoir pareillement.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Un riche baronnet recueillit le grand-père de mon mari et lui offrit, ainsi qu'à tous les siens, la plus noble des hospitalités.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le fait est que, tout en paraissant prêter une oreille patiente aux discours du père, le baronnet n'avait d'yeux et d'attention que pour la fille.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le nouveau baronnet en sortit par un adroit détour, il donna à sa belle-sœur un bank-note pour son petit garçon.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
La présence du nouveau baronnet s'était déjà fait sentir dans le château par de nombreuses améliorations.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Ses filles avaient épousé l'une un baronnet, l'autre un bon gentilhomme ; elle passait toute la belle saison chez l'une ou chez l'autre, et l'hiver les réunissait à la ville.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
La figure pâle du baronnet avait pris une légère coloration, et il arpentait la pièce d'un air furieux, une lettre froissée à la main.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Dans le centre, sur toute la longueur, des bancs avaient été rangés bout à bout, et sur ses bancs étaient assis à cheval tous les cent mousquetaires du baronnet.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le très-honorable baronnet a fait un pas dans cette voie, mais ce n'est qu'un pas.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Actuellement ma tante n'est pas contente de mon refus aux propositions du baronnet, mais cependant elle est toute bonté et toute tendresse.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Ainsi chaque jour je devenais plus pensive, et lui plus insolent ; tant qu'à la fin le monstre eut l'effronterie de m'offrir un jeune baronnet de sa connaissance.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Cette excellente dame s'était attribué la haute direction de toutes les mesures à prendre dans les circonstances actuelles et avait veillé le vieux baronnet pendant toute la nuit.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
En effet, le major, qui avait le baronnet pour partenaire contre le gentleman, entassait faute sur faute.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Après son temps d'exposition, l'écusson enlevé était resté à moisir dans quelque coin de la maison du baronnet.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Rawdon était aussi très-intime avec le garde-chasse du baronnet ; leur goût commun pour les toutous fut le principe de cette touchante liaison.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Alors le baronnet frappa deux petits coups distincts, puis un troisième un peu plus fort.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020