bassement

 

définitions

bassement ​​​ adverbe

D'une manière basse, indigne, vile. Il a été bassement méchant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Andrea était gros et court : son visage, bassement cruel, n'indiquait pas d'âge ; il pouvait cependant avoir trente ans à peu près.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les raisons ne sont pas seulement bassement matérielles : il s’agit de pouvoir se développer.Europarl
La pensée qu'elle n'aurait pas l'éternel remords d'avoir bassement agi, la noyait d'un sentiment plein de douceur et de vague reconnaissance.Émile Zola (1840-1902)
Elle s'était donnée, elle l'aurait crié tout haut, et son honnêteté se révoltait à cacher cela comme une faute, à mentir bassement ; ainsi qu'une servante qui craint un renvoi.Émile Zola (1840-1902)
Mais ces ignorants continuent toujours leur cri de liberté, et s'ils ont quelque poids, ils le jettent bassement dans le plateau qui penche déjà.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Pour ne parler que d'un seul de ces tours, il n'y a pas un instrument à vent dont il n'ait fait bassement son complice pour démoraliser les locataires !Eugène Sue (1804-1857)
La petite fille, éperdue, dit dès lors tout ce qu'elle voulait et la soutint bassement.Jules Michelet (1798-1874)
Elles y sont palpables ; et pourtant aucun moyen bassement imitatif ne pouvait donner une telle impression.Maurice Bouchor (1855-1929)
La pensée que je suis réduit à comploter bassement contre mon propre père, cette pensée m'est aussi douloureuse qu'odieuse, et j'avoue qu'elle m'enlève toute ma lucidité.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, sous l'uniforme de général, l'homme était resté ce qu'il était au début, c'est-à-dire une nature brutale, grossière, aux appétits bassement sensuels, aux instincts vulgaires.Eugène Chavette (1827-1902)
Il a souffert qu'on chantât en sa présence des couplets aussi injurieux pour son corps d'officiers que bassement adulateurs pour lui.Anatole France (1844-1924)
La rancunière vieille fille n'avait jamais consenti à le revoir, ne lui pardonnant pas, disait-elle, d'avoir bassement suborné sa nièce et prêté les mains à une mésalliance abominable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les châtiments et les récompenses du prône, par lesquels on explique si bassement les plus désintéressés transports, n'avaient été pour rien dans son exode spirituel.Léon Bloy (1846-1917)
Il flattait bassement ceux par lesquels il espérait remonter à la faveur, et il les déchirait en secret.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Cet amour-là ne cédait point bassement aux obstacles, mais, bien loin de là, faisait faire de grandes choses.Stendhal (1783-1842)
Ils font la cour, flattent, mentent, calomnient, et s'inclinent bassement devant celui qui pourrait leur nuire, s'il était aussi méprisable qu'eux.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Je n'ai jamais trouvé aucune douceur, en amour, à m'occuper du plaisir des autres, sinon pour l'envier bassement.Armand Silvestre (1837-1901)
Ces mémoires ont d'ailleurs maintenant une vilaine tache : leur possesseur actuel a bassement cherché à se les faire acheter par les personnes respectables qui y sont calomniées.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Rien ne palpitait plus en lui de bassement passionné, pour celle qu'il avait si follement adorée.Georges Ohnet (1848-1918)
Des têtes, des têtes toujours se succédaient, des femmes surtout, bassement communes, parfois d'une expression superbe, qu'on entrevoyait une seconde et qui se noyaient, sous l'éclairage fantastique.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BASSEMENT » adv.

D'une maniere basse. Tout ce que fait un avare, tout ce qu'il dit, c'est bassement.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020