Email catcher

bastille

Définition

Définition de bastille ​​​ nom féminin

au Moyen Âge Ouvrage de fortification ; château fort.

Exemples

Phrases avec le mot bastille

Une bonne centaine de bloqueurs investissent le soir même cette bastille et se barricadent dans un amphi.Lignes, 2009, Jacob Rogozinski (Cairn.info)
Les gens confiés aux bastilles y étaient rarement dérangés.Victor Hugo (1802-1885)
Voies stratégiques, bastilles, cités ouvrières dans la prévision des insurrections.Maurice Joly (1829-1878)
La connaissance, la politique ou encore les modalités relationnelles et éthiques se sont développées pendant des siècles dans une soumission inquestionnée à cette norme de la bastille ontologique.Multitudes, 2018, Dominique Quessada, Yves Citton (Cairn.info)
Les droits de l'homme devaient représenter cette bastille imprenable, cette sphère irréductible d'autonomie, que le contrat social devait impérativement laisser aux citoyens.Les Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel, 2013, François Chénedé, Pascale Deumier (Cairn.info)
Enfin ils attaquèrent le boulevard extérieur qui couvrait la bastille.Jules Michelet (1798-1874)
Le lundi 2 mai, elle monta à cheval et alla aux champs pour voir les bastilles anglaises.Anatole France (1844-1924)
Mais elle n'userait même pas de ces contestables égards envers les bastilles plus récentes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Cet archéologue conclut avec tous les artistes en faveur du maintien de la vieille bastille.Georges Eekhoud (1854-1927)
Renverser les bastilles, c'est délivrer l'humanité ; abolir la féodalité, c'est fonder la famille.Victor Hugo (1802-1885)
Personne ne le dit, mais la souveraineté économique des citoyens est une bastille à prendre.Mouvements, 2013, Sylvie Tissot (Cairn.info)
Les entreprises gigantesques, invraisemblables, des prisonniers perçant des bastilles, s'expliquent.Louis Ulbach (1822-1889)
Mais arrivés devant la bastille ils furent encore repoussés.Anatole France (1844-1924)
Les vainqueurs passèrent la nuit devant cette bastille.Jules Michelet (1798-1874)
Les producteurs de programmes de stock constituent une véritable bastille dans l'audiovisuel.Le Temps des Médias, 2010, Monique Dagnaud (Cairn.info)
La bastille (c'était une des bastilles du nord) fut attaquée de nouveau.Jules Michelet (1798-1874)
Faut-il dès lors faire sonner le clairon et se lancer, sabre au clair, dans une offensive tous azimuts, à l'assaut de toutes les bastilles à la fois ?Commentaire, 2003, Alain Juppé (Cairn.info)
Le moins qui puisse m'arriver, si l'affaire fait un peu de bruit, c'est d'aller passer quelques mois dans une bastille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il se mit en marche et ramassa sur son passage les garnisons des bastilles de l'ouest.Anatole France (1844-1924)
Ces bastilles mentales n'ont pas cédé n'ont plus, il faut le noter, dans le domaine public.Outre - Terre, 2006, William Guéraiche (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BASTILLE s. f.

Petit Chasteau fortifié à l'antique avec des tours, & qui sert maintenant à mettre des prisonniers, comme celle de Paris. Il signifioit originairement des redoutes qu'on faisoit devant les places assiegées. Ce mot vient de bastir. Menage. D'autres le derivent de balista & balistella, parce qu'on tiroit les grosses arbalestes de ces redoutes.
 
Borel derive les mots de bastion & bastille, de bailles, qui signifioit autrefois parapet ; ou du Latin bastiae, qui étoit une espece de tours qui servoient pour la deffense. Du Cange le derive de bastia, bastita, bastile, d'où on a fait bastille, bastie, & bastide, selon les lieux ; ce qui se disoit autrefois de tout ce qui estoit remparé de fossez, de bois, de terre, & de toutes sortes d'autres deffenses. On appelle Bastille de Meremio, une forteresse de bois.
 
On dit proverbialement d'un homme qui ne bouge quand on luy commande quelque chose, qu'il bransle comme la Bastille. On le dit aussi des autres choses qui sont fermes & inébranlables.
 
On dit aussi de celuy qui fait quelque chose contre le Roy, ou l'Estat, que cela sent la Bastille, il y va de la Bastille, pour dire, qu'on le mettra prisonnier à la Bastille.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine