baudruche

 

définitions

baudruche ​​​ nom féminin

Pellicule provenant de l'intestin de bœuf ou de mouton.
Fine pellicule de caoutchouc. Ballon de baudruche.
Une baudruche : ce ballon ; au figuré personne sans consistance.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les draps pendaient en drapeaux de fête bourbonnienne ; les chemises et les jupons, gonflés par le vent, jouaient les grotesques en baudruche....Aimery de Comminges (1862-1925)
La baudruche boursière des technologies de l'information a fini par éclater.Europarl
Le gros homme est dégonflé et décoloré, comme un de ces éléphants de baudruche qui aurait servi d'enseigne à un magasin de jouets, et sur lequel il a plu.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les cloisons de mon établissement de bains sont minces ainsi que la baudruche.Alphonse Allais (1854-1905)
On lui a refusé deux portraits très-bien faits et un tableau savamment peint, qui excite la joie, l'ironie de baudruche et l'indignation du public.Fernand Desnoyers (1828-1869)
On eut dit que le premier coup de fleuret dégonflerait ce ballon comme un éléphant de baudruche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce n'étaient pas des gagistes à quinze sous par soirée, qui, montés les uns sur les autres dans un éléphant en baudruche, singeaient (mon mot est mal choisi) le pachyderme.Félix Galipaux (1860-1931)
Chaque fois qu'un petit trou se montre, il est bouché avec une pièce : la plus petite piqûre est cachée sous une feuille de baudruche.Gaston Tissandier (1843-1899)
Pour le printemps, on portera beaucoup de vêtements en baudruche gonflée, formes agréables, légèreté et distinction.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Notre petit ballon de tout à l'heure ne serait pas du tout aplati autant, s'il était en acier au lieu d'être en baudruche.Charles Nordmann (1881-1940)
C'était une espèce de poussah, soufflé comme un ballon en baudruche, dont les yeux disparaissaient, refoulés par la graisse, et qui n'avait pas un poil sur sa peau luisante.Georges Ohnet (1848-1918)
Nous ne voulons pas que les biotechnologies deviennent une nouvelle baudruche boursière fondée sur des attentes trompeuses et des promesses vaines.Europarl
On aurait juré un de ces machins en baudruche dans lesquels on a soufflé, et qui achèvent de se dégonfler en faisant : couic !Victor Margueritte (1866-1942)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BODRUCHE » s. f.

Parchemin fort delié, qui se fait de la premiere peau qu'on leve sur les boyaux d'un boeuf. La bodruche sert à faire plusieurs ouvrages delicats. La bodruche est transparente, & pourroit servir à faire des chassis. Elle sert principalement à battre l'or qu'on reduit en feuille.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020