Email catcher

baver

Définition

Définition de baver ​​​ verbe intransitif

Laisser couler de la bave. au figuré, familier Il en bave d'envie.
familier En baver : peiner, souffrir. Il va vous en faire baver. locution En baver des ronds* de chapeau.
Baver sur qqn, salir par des médisances. Baver sur la réputation de qqn.
Se répandre, s'étaler. L'encre a bavé. par extension Stylo qui bave.

Conjugaison

Conjugaison du verbe baver

actif

indicatif
présent

je bave

tu baves

il bave / elle bave

nous bavons

vous bavez

ils bavent / elles bavent

imparfait

je bavais

tu bavais

il bavait / elle bavait

nous bavions

vous baviez

ils bavaient / elles bavaient

passé simple

je bavai

tu bavas

il bava / elle bava

nous bavâmes

vous bavâtes

ils bavèrent / elles bavèrent

futur simple

je baverai

tu baveras

il bavera / elle bavera

nous baverons

vous baverez

ils baveront / elles baveront

Synonymes

Synonymes de baver verbe intransitif

saliver

couler, fuir

Synonymes de baver sur

calomnier, déblatérer contre, médire de, casser du sucre sur le dos de (familier), débiner (familier), habiller pour l'hiver (familier), tailler un costard, une veste à (familier)

salir, souiller

Synonymes de en baver

souffrir, peiner, en voir de toutes les couleurs (familier), en chier (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot baver

Au théâtre, ça peut déborder, ça peut baver, c'est enfantin.Vacarme, 1997 (Cairn.info)
Proscrivez les habits blancs ou à rayures : à l'image, ils baveront.Capital, 03/03/2015, « Passer à la télé : les six qualités à affûter… »
Les effets secondaires font trembler, tantôt rendent la bouche sèche et constipent, tantôt font baver.Les temps modernes, 2003, Michaël G. (Cairn.info)
Il avait tendance à baver un petit peu, il avait un strabisme.Contraste, 2021, Marie-Laure Moutard, Françoise de Barbot, Martine Frischmann (Cairn.info)
Il faut néanmoins en baver pour être au nombre des finishers.Capital, 15/11/2013, « Arrêtez de courir, passez au trail ! »
Elle tente d'avaler sa salive et elle arrêtera de baver par la suite.Cliniques méditerranéenne, 2012, Chantal Lheureux-Davidse (Cairn.info)
Les escargots n'ont pas fini, si l'on peut dire, d'en baver.Ouest-France, Philippe ECALLE, 28/05/2016
Cette partie du centre-ville historique vous en aura fait particulièrement baver avec sa succession de montées et de descentes.Ouest-France, 17/07/2021
Le tout sans baver, d'un coup de plume mal assuré, pointe de la langue bloquée à la commissure des lèvres.Ouest-France, Stéphanie SÉJOURNÉ-DUROY, 18/10/2013
Un titre à hauteur de son passe-temps qui consiste à peindre les escargots qui viennent baver dans son jardin.Ouest-France, Françoise LE BORGNE, 22/11/2012
A faire baver de jalousie tous les parents qui se désespèrent de voir pousser quelques cheveux sur le crâne de leur nouveau-né !Ouest-France, Katia MALARET, 29/03/2016
Du coup, plutôt que de baver devant les toutes dernières nouveautés, mieux vaut se tourner vers les anciennes (si l'on ose dire).Capital, 29/03/2013, « Smartphones, télévisions, tablettes... comment s'équiper à moindre coût »
C'est ce que veut cette voiture, qu'on lui rentre dedans, qu'on lui en fasse baver.Ouest-France, Guillaume NÉDÉLEC, 18/02/2021
En plus des nombreux cols à grimper, le mauvais temps a décidé d'en faire baver aux coureurs.Ouest-France, 04/07/2021
Depuis quelques années, ils en font baver à certains riverains.Ouest-France, 26/09/2014
On peut souffrir de maladie arthrosique à 25 ans et ne pas être condamné à en baver toute la vie.Ouest-France, Valérie PARLAN, 29/10/2019
Cette tablette porte un larmier a aussi bien que le bandeau, afin que l'eau de pluie ne puisse baver le long des murs.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Son credo : en baver toute la semaine à l'entraînement pour avoir le sourire à la fin des matches le week-end.Ouest-France, Julien Hippocrate, 23/05/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BAVER v. n.

Jetter de la bave ou de la salive, soit naturellement, comme font les enfants ; soit par la vertu des remedes, comme les verolez.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022