béatement

 

définitions

béatement ​​​ adverbe

D'une manière béate, un peu niaise ; avec béatitude. Sourire béatement.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il caressait un gros chat rouge, couché en rond sur la banquette, béatement ; et il finit par le prendre entre ses bras, avec la bonhomie tendre d'un roi gâteux.Émile Zola (1840-1902)
Il souriait béatement, en appuyant les poings sur ses genoux.Émile Zola (1840-1902)
Il regardait béatement l'enfant et la jeune femme.René Boylesve (1867-1926)
Elle ne rêvait pas d'amour, mais pendant les beaux jours bayait au soleil béatement.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Roger, en beaucoup de choses, lui paraissait encore un enfant incertain, soumis aux siens, qu'il copiait béatement, très timide d'esprit, en dépit de ses grandes paroles.Romain Rolland (1866-1944)
Puis, ils s'abandonnèrent béatement aux douceurs du repos.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Son tempérament de fille s'attardait béatement à cette dénonciation, à ce bavardage cruel, surpris derrière une porte.Émile Zola (1840-1902)
Assis au banc des ministres, il écoutait, avec une attention très flatteuse pour l'orateur, un interminable discours sur le tarif douanier, souriait béatement, les paupières rabattues.Alphonse Daudet (1840-1897)
Au ton de ces paroles, je sentis, d'une manière confuse, que je rêvassais béatement au milieu de quelque grand péril.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La maison, calme et muette, baignait béatement dans le soleil du matin.Émile Zola (1840-1902)
Les maçons enrichis reçurent béatement cette phrase en pleine poitrine.Émile Zola (1840-1902)
Il était là, au fond de la pièce unique, béatement couché dans le lit-armoire enchâssé au mur.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Quand les deux verres furent pleins, ils les saisirent doucement par le pied, les soulevèrent béatement, dévotieusement, comme ils eussent soulevé l'hostie consacrée, et tendirent chacun le sien.Michel Zévaco (1860-1918)
Une petite fille de quatre ans, rose et blanche, serrait béatement ses menottes contre son cœur, tant elle trouvait ça gentil.Émile Zola (1840-1902)
Beaucoup de jurés s'oubliaient béatement sur les sièges, plusieurs faisaient leur correspondance, il fallait que le président se fâchât, pour avoir des majorités présentables.Émile Zola (1840-1902)
Les deux autres, béatement renversés, tournaient leurs pouces, en regardant la flamme.Émile Zola (1840-1902)
Alors, son sourire retrouva toute sa bonhomie malicieuse ; et il reprit sa place au banc des ministres, pour écouter béatement.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020