bétoine

 

définitions

bétoine ​​​ nom féminin

Plante vivace des bois, à fleurs pourpres.
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BETOINE » s. f.

Herbe qui étant pulverisée fait esternuer, dont se servent ceux qui ne veulent pas faire la depense du tabac, car elle fait le même effet. Cette herbe jette une tige menuë & quarrée, haute d'une coudée, & plus, à la cime de laquelle vient une graine en forme d'espi tout ainsi que la sarriette. Ses feuilles ressemblent à celles du chesne qui sont molles, odorantes, & chiquetées tout autour, qui sont plus grandes vers la racine que vers le haut. Sa racine est menuë comme celle de l'ellebore. Matthiole rapporte au long ses vertus. Antonius Musa Medecin de l'Empereur Auguste en a fait un Traitté exprés : ce qui a donné lieu à un proverbe qu'on dit en quelques lieux, Il est aussi vertueux que la betoine, quand on veut bien estimer quelque chose. En Latin betonica. Pline dit que cette herbe s'appelloit vettonica dans la Gaule, & en Italie serratula ; & que les Gaulois l'avoient ainsi appellée à Vettonibus, qui étoient des peuples d'Espagne d'où ils l'avoient apportée.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020