bibliophile

 

définitions

bibliophile ​​​ nom

Personne qui aime, recherche, conserve avec soin les livres rares, précieux.
 

synonymes

bibliophile nom

bibliolâtre, bibliomane, bibliomaniaque

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle revint, après avoir vu le livre sur le rayon où le bibliophile savait qu'il était placé.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je reconnais du premier coup d'œil un vrai bibliophile à la manière dont il touche un livre.Anatole France (1844-1924)
Et croyez-vous que, si telle trouvaille était faite, l'heureux bibliophile, possesseur du volume, s'amuserait sottement à en changer la reliure, à mettre du maroquin où il y avait du veau ?Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
On va vendre, ces temps-ci, la bibliothèque d'un bibliophile, qui avait fait relier ses livres, en harmonisant autant que possible la teinte du maroquin avec le sentiment du texte.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je parlais dernièrement de mon embarras à un savant, qu'il est inutile de désigner autrement qu'en l'appelant bibliophile.Gérard de Nerval (1808-1855)
Lui, c'est la melliflue et froide expansion de l'égoïsme d'un vieux garçon, doublée du rabâchage d'un bibliophile.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un bel exemplaire papier vélin, figures avant la lettre, fait partie du cabinet d'un bibliophile parisien.Marquis de Sade (1740-1814)
Alors, qu'un bibliophile s'avise d'exhumer cette œuvre moisie et vermoulue, il y lira à la première page ton nom illustre qui n'aura point sauvé le mien de l'oubli.Aloysius Bertrand (1807-1841)
Ne leur confiez pas, en le retirant du rayon sacré qu'un bibliophile appelait « le reliquaire », un petit livre à faire pâlir de joie : elles l'ouvriraient en lui cassant le dos.Albert Cim (1845-1924)
Une de ses prétentions les plus chères est de passer pour un historien littéraire, pour un bibliophile savant et documenté.Léon Bloy (1846-1917)
Tu pourrais y faire, toi qui serais bibliophile si tu n'étais maharajah, des découvertes précieuses.Alfred Assollant (1827-1886)
Cependant les livres, jusque dans la maison du bibliophile, ont un implacable ennemi : c'est la femme.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Le bibliophile contemporain doit être un homme de goût, avoir des lettres et savoir se décider autant pour des motifs littéraires que pour des motifs matériels ou de pure curiosité.Remy de Gourmont (1858-1915)
Cette incapacité des femmes, sauf de rares exceptions, à goûter les joies du bibliophile, a été souvent remarquée.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
En attendant, ils ont un argument pour se concilier leur femme, l'ennemie-née du bibliophile, comme nous l'avons vu.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
En résultat, le bibliophile mourut quelques mois après, et son ami eut le livre pour 600 francs.Gérard de Nerval (1808-1855)
C'était l'astucieux bibliophile lui-même qui l'avait subtilisé un jour que le marchand entouré d'acheteurs lui tournait le dos.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Consuelo ne pouvait apprécier la valeur de ces trésors philosophiques recueillis par quelque bibliophile aident, ou par quelque adepte courageux.George Sand (1804-1876)
Je n'en veux pour preuve qu'une anecdote qui m'a été racontée par un bibliophile fort connu, – et dont un autre bibliophile a été le héros.Gérard de Nerval (1808-1855)
Du moins les bouquinistes furent-ils regrettés des doctes hommes, et l'on conserve le mémoire qu'un bibliophile rédigea en leur faveur, l'an 1697, c'est-à-dire plus de quarante ans après leur expulsion.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020