bisaïeul

 

définitions

bisaïeul ​​​ , bisaïeule ​​​ nom

littéraire Arrière-grand-père, arrière-grand-mère. Des bisaïeuls.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est ainsi que dans les grandes et riches familles qui doivent tout à leurs ancêtres, on parle plus souvent du grand-père que du père, du bisaïeul que de l'aïeul.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Mon bisaïeul releva la tête, indigné qu'il était de ce dernier trait.Paul Féval (1816-1887)
Mon bisaïeul pâlit et ses dents grincèrent, car il commençait à se fâcher.Paul Féval (1816-1887)
Cela aigrit d'autant le caractère de bisaïeul qui déjà n'était pas trop tendre.Paul Féval (1816-1887)
Et maintenant, voilà que celui-ci, fils de ses fils, se trouvait, disait-on, ressembler à son bisaïeul, trait pour trait, au physique et au moral, méchanceté comprise.Jean Aicard (1848-1921)
Son père était le propre neveu du beau-frère de mon bisaïeul.Alfred Assollant (1827-1886)
Son nez rappelait celui du bisaïeul qui faisait songer au bec des hiboux, son regard était piquant, inexprimable.Paul Féval (1816-1887)
L'on ne pouvait donc laisser sous les yeux du jeune souverain la recommandation de son bisaïeul, de conserver ce jésuite pour son confesseur.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
Mon bisaïeul le trouva dans son laboratoire, entouré d'un seul livre, d'une fiole, d'une cuvette et d'un cerf vivant qui possédait des cornes d'argent massif.Paul Féval (1816-1887)
Depuis quatre minutes au moins mon bisaïeul méditait un nouveau forfait.Paul Féval (1816-1887)
À sa tête de hibou, je reconnus mon bisaïeul.Paul Féval (1816-1887)
Le visage de hibou, aperçu à travers les carreaux, appartenait à mon bisaïeul, et les formes sombres, perchées dans les sycomores, étaient celles de ses sicaires.Paul Féval (1816-1887)
C'est pourtant bien simple, mon bisaïeul tomba foudroyé, non par le tonnerre, c'était au mois de décembre, mais par l'étonnement.Paul Féval (1816-1887)
Mon bisaïeul retroussa aussitôt les manches de son uniforme et se mit en devoir de passer l'appareil au travers de nos corps.Paul Féval (1816-1887)
De 1752 à 1773, l'un de ses héritiers, notre bisaïeul, eut six fils et trois filles.Ernest Daudet (1837-1921)
Mon bisaïeul voulut décliner ses noms et qualités.Paul Féval (1816-1887)
Il disait cela au bisaïeul en face, et ce n'était pas trop gentil.Hans Christian Andersen (1805-1875)
En dépit de ses cheveux blancs et de ses arrière-petits-enfants (car il se disait lui-même bisaïeul), j'étais horriblement jaloux de lui.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Son bisaïeul et son trisaïeul avaient été libraires : profession à demi libérale et proche des lettres.Jules Lemaître (1853-1914)
Au fond de la cuvette, mon bisaïeul vit, avec une surprise croissante, des caractères qui se formaient sous une couche d'eau plus pure que le cristal.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BISAYEUL, EULE » s. m. & f.

Terme relatif. Qui est pere ou mere d'un grand-pere ou d'une grandmere, ou d'un ayeul ou ayeule. C'est le troisiéme degré de parenté dans la ligne ascendante avec les petitsfils.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020