bourrade

 

définitions

bourrade ​​​ nom féminin

Brusque poussée que l'on donne à qqn. Une bourrade amicale.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et comme il était brave homme au fond, il se repentit de la bourrade par laquelle il avait salué les enfants à leur arrivée.Augustine Fouillée (1833-1923)
Il le tira par les jambes, le remit debout d'une bourrade.Émile Zola (1840-1902)
Delphin, qui écoutait confusément, absorbé, eut un sursaut, quand l'autre lui allongea une bourrade de malin dans les côtes.Émile Zola (1840-1902)
Et d'un violent coup de poing, appuyé d'une bourrade puissante, il l'écarta.Louis Pergaud (1882-1915)
Un butor, député de province, l'avait irrespectueusement lancé d'une bourrade de brute, entre les pattes d'une haridelle, devant témoins, au pesage des courses.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Et, avec un grand geste de fou, il m'envoie une bourrade sur l'épaule.Henri Barbusse (1873-1935)
Levé avant le jour, il brossait soigneusement ses habits, nettoyait ses souliers, préparait sa perruque et se regardait comme très-heureux lorsque ses soins journaliers n'étaient pas accueillis par quelque bourrade.Adolphe Adam (1803-1856)
Un refus sec, rageur, violent comme une bourrade, et dont il chancelait presque, étourdi, réduit au silence, incapable de discuter.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il avait échoué à l'angle du pourtour, ses lunettes d'or chavirées, le chapeau tombé à terre sous une dernière bourrade.Fernand Vandérem (1864-1939)
À lui cette bourrade, à lui ce coup de pied !Georges Eekhoud (1854-1927)
Mais sans qu'on eût vu remuer l'homme menacé, il détacha au matelot une si rude bourrade dans l'estomac, que celui-ci roula jusqu'au bout de la chambre avec des cris épouvantables.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Car il achevait à peine de parler qu'il reçut une violente bourrade, laquelle l'allongea de tout son long dans l'allée.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOURRADE » s. f.

Atteinte que les chiens ou les oiseaux donnent au lievre, quand au lieu de le prendre, ils n'attrapent qu'un peu de leur bourre.
 
BOURRADE, se dit aussi d'une attaque, d'un coup qu'on porte à quelqu'un, soit en le frappant en effet, ou plûtost en le raillant, en disputant, ou en écrivant contre luy.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020