brandy

définitions

brandy ​​​ nom masculin

anglicisme Eau-de-vie de raisins. Des brandys ou des brandies (pluriel anglais).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les éponges, les serviettes et une vessie pleine de brandy furent passées de mains en mains, pour être mises à la disposition des seconds.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ces derniers étaient ensuite récompensés par du café et du brandy.Europarl
Voyons, fit-il, pour se verser du courage, buvons le coup de l'étrier ; et il remplit un verre de brandy, tout en réclamant sa note.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Mais comme on allait lui répondre, un homme se trouva derrière elle et demanda un verre de brandy.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le guide lui fit boire quelques gorgées d'eau et de brandy, mais cette influence stupéfiante qui l'accablait devait se prolonger quelque temps encore.Jules Verne (1828-1905)
A sept, je prends du thé, ou quelquefois, par économie ou pour me lier avec quelque voyageur qui va du même côté, un ou deux verres de brandy.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Brandy veut dire eau-de-vie en anglais, et c'est un surnom qu'on a donné à la femme du land-lord.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Cet homme, passionné de son métier, ne fit qu'un bond, oubliant au bord d'une table le petit verre plein de sherry-brandy– sa liqueur favorite– auquel il n'avait pas touché.Daniel Lesueur (1854-1921)
Sur l'une de ces tables, il y avait des papiers et une cassette ; sur l'autre un en-cas, volaille froide, vin, brandy, servi sur un plateau de vermeil.Victor Hugo (1802-1885)
Ensuite, si vous le voulez, vous pourrez prolonger cette conversation devant un verre de brandy ou un verre d'eau, à votre choix.Europarl
A peine étais-je arrivé, que déjà mille voix criaient à l'envi : brandy, wiskey, gin, curaçao, kirsch, rhum, etc.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Qu'il passât tout son temps dans sa cabine, nul n'y eût trouvé à redire, si le grossier master ne se fût pas grisé chaque jour de gin ou de brandy.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire