Email catcher

byzantinisme

Définition

Définition de byzantinisme ​​​ nom masculin

Tendance aux discussions byzantines.

Exemples

Phrases avec le mot byzantinisme

Enfin, durant le xive s., le tissu artistique local est enrichi par une nouvelle vague de byzantinisme métropolite qui seconde les directives rétrospectives de la politique aragonaise.Cahiers de civilisation médiévale, 2019, Giulia Arcidiacono (Cairn.info)
Ces pensées suspectes, à ses yeux, de byzantinisme étaient autant de formes d'une modernité qu'il exécrait.ADEN, 2013, Fabrice Szabo, Pierrick Lafleur (Cairn.info)
Heureux byzantinisme de la langue du droit, qui permet toutes les interprétations et leur contraire.Revue Juridique de l'Environnement, 2015, Laurent Sermet (Cairn.info)
La nature même des propos tend à faire sombrer toute interprétation dans le byzantinisme.LEGICOM, 2015, David Lefranc (Cairn.info)
L'avis est d'un délicieux byzantinisme, corrigeant par des considérants solennels des fautes de copie dans le projet d'arrêté soumis à examen et énonçant quelques principes d'une sagesse réconfortante.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1967, Maurice-Pierre Herremans (Cairn.info)
Dès le tournant constantinien, en effet, l'espérance messianique aurait pris une forme politique, qui s'est orientée vers le byzantinisme et le tsarisme.Recherches de science religieuse, 2002, Gérard Rémy (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022