Email catcher

calade

Définition

Définition de calade ​​​ nom féminin

régional (Sud-Est) Voie pentue pavée de galets.

Exemples

Phrases avec le mot calade

Entre les deux massifs, se trouvent quelques pierres de chant, ultimes traces d'une calade.Revue archéologique, 2010, Alain Bouet (Cairn.info)
De nombreux artisans et décorateurs, travaillant de leurs mains proposeront leurs dernières créations : tonnelles, girouettes, poterie, vannerie, calade et bien d'autres choses encore.Ouest-France, 14/10/2014
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CALADE subst. fem.

Terme de Manege. C'est la pente d'une éminence, d'un terrain élevé, par où on fait descendre plusieurs fois un cheval au petit galop, pour luy apprendre à plier les hanches, & à former son arrest. On l'appelle aussi basse. Ce mot vient de calada, qui signifioit autrefois pavé, & qui se dit encore à Montauban ; & est derivé de l'Hebreu kala, qui signifie une pierre. On appelle encore calade en plusieurs villes, & sur tout en Lyonnois, le parvis qui est au devant de l'Eglise, où se promenent les faineants.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.