camail

définitions

camail ​​​ nom masculin

au Moyen Âge Armure de tête et de cou en tissu de mailles.
Courte pèlerine des ecclésiastiques. Des camails.
Zoologie Longues plumes du cou et de la poitrine chez certains oiseaux (coq).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À ses côtés les conseillers et assesseurs, revêtus du camail des chanoines ou de la bure des mendiants, exprimaient ou la douceur évangélique ou la gravité sacerdotale.Anatole France (1844-1924)
Mes seules pertes, d'ailleurs, sont ma capeline, mon camail, mon bourdon et mon chapelet.Jacques Cazotte (1719-1792)
Il ouvrit, en parlant ainsi, le léger grillage qui le séparait de son vieux gouverneur ; celui-ci, gardant toujours un silence surprenant, avança le camail sur son front.Alfred de Vigny (1797-1863)
Puis il rejeta son camail en arrière, et son visage demeura tout entier découvert...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Elle avait une robe de damas noir, un camail de même étoffe et un chapeau de crêpe blanc.Victor Hugo (1802-1885)
Au seizième siècle, on croyait au poisson-évêque, c'est-à-dire à un animal marin revêtu des principaux ornements épiscopaux : mitre, camail.Champfleury (1821-1889)
Il portait négligemment sur ses épaules courbées un long camail de velours rouge, et sa robe traînait sur ses pieds.Alfred de Vigny (1797-1863)
Le jeune chef la trouva belle, autant qu'il en put juger à travers l'ombre que projetait sur ses traits son camail à demi rabattu.Eugène Sue (1804-1857)
J'entends une cloche qui sonne, je prends mon surplis et mon camail et je vole à la paroisse.Gaston Maugras (1850-1927)
Le camail était de soie verte, orné de broderies d'argent.Pierre Loti (1850-1923)
Ils pouvaient entrevoir, à travers les petits grillages, l'ombre de son camail.Alfred de Vigny (1797-1863)
Ce vêtement d'une coupe particulière était bleu, avec une sorte de camail en drap rouge galonné d'or ; on voyait qu'il avait dû longtemps servir.Eugène Sue (1804-1857)
L'une d'elles, enveloppée d'un camail de velours, était de haute taille, tout son être était empreint d'une élégance majestueuse.Jules Lermina (1839-1915)
Ce nœud de rubans jaune et bleu à son camail lui sert sans doute de signe de ralliement et de reconnaissance.Eugène Sue (1804-1857)
Elle semble trouver plaisir à le braver, et ne songe point à son camail de velours moucheté par la grêle !Émile Souvestre (1806-1854)
Demeurant dans le voisinage, le vieillard était coiffé de sa barrette noire liserée de rouge et portait son camail de chanoine.Charles Barbara (1817-1866)
Mais un froufrou de soie sur les dalles, la bordure d'un chapeau, un camail noir...Gustave Flaubert (1821-1880)
La jeune femme qui avait ces yeux se leva, et montra jusqu'à la ceinture sa taille enveloppée d'un camail à la turque (féredjé) aux plis longs et rigides.Pierre Loti (1850-1923)
Je regardais les collines du bout de la plaine qu'une immense bruyère violette recouvrait à moitié comme un camail d'évêque.Victor Hugo (1802-1885)
Dans les salons voisins devisaient des groupes diplomatiques, parmi lesquels on distinguait un camail de pourpre.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAMAIL » s. m.

Petit manteau que les Evêques portent par dessus leur rochet, qui ne s'étend que depuis le col jusqu'au coude. Il est noir, ou violet. Les Evêques assistent aux actes, aux ceremonies en camail & en rochet. Quelques-uns disent, comme Theophile Renault, que ce mot vient de camelaucius, qui étoit une couverture de la teste faite de camelot. Mais il y a plus d'apparence qu'il vient de cap de maille : car il est certain qu'il y avoit autrefois des couvertures de teste faites de mailles. Ainsi on voit dans l'Histoire de Bertrand du Guesclin, des Chevaliers bien armés de camails, qui repondoient à peu prés aux haussecols des derniers temps ; & la ressemblance a fait ainsi nommer les camails des Evêques. Du Cange.
 
En termes de Blason on a aussi appellé camail ou mantelet, une espece de lambrequin, dont les anciens Chevaliers couvroient leurs casques & leurs escus.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 26/05/2021