canoniser

définitions

canoniser ​​​ verbe transitif

Reconnaître comme saint.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je canonise

tu canonises

il canonise / elle canonise

nous canonisons

vous canonisez

ils canonisent / elles canonisent

imparfait

je canonisais

tu canonisais

il canonisait / elle canonisait

nous canonisions

vous canonisiez

ils canonisaient / elles canonisaient

passé simple

je canonisai

tu canonisas

il canonisa / elle canonisa

nous canonisâmes

vous canonisâtes

ils canonisèrent / elles canonisèrent

futur simple

je canoniserai

tu canoniseras

il canonisera / elle canonisera

nous canoniserons

vous canoniserez

ils canoniseront / elles canoniseront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avoue simplement ce que je fais sans chercher à le justifier ; mettre une chose en pratique n'est point la canoniser.Georges Darien (1862-1921)
Qu'attendez-vous, s'il vous plaît, pour canoniser cette sainte ?Victor Cherbuliez (1829-1899)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CANONISER » v. act.

C'est, Mettre au nombre des Saints un homme qui a vescu exemplairement, & qui a fait des miracles ; assigner certain jour pour en faire la Feste, & ordonner un Office convenable pour l'invoquer. Ce mot vient de ce qu'autrefois on inseroit les noms des Saints dans le Canon de la Messe, avant qu'on eust fait des Martyrologes ; & l'on en faisoit commemoration, afin qu'ils priassent pour le peuple.
Top 10 des mots Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020