cantinier

définitions

cantinier ​​​ , cantinière ​​​ nom

Personne qui travaille dans une cantine.
nom féminin anciennement Gérante d'une cantine militaire. ➙ vivandière.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par une erreur de direction, le fourgon du cantinier s'était égaré, à la suite du grand convoi sans doute.Émile Zola (1840-1902)
Les sergents-majors seuls avec les adjudants vivaient en pension chez un cantinier.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
La situation est aussi plate que de la bière de cantinier.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Aujourd'hui, c'est le cantinier qui est avarié ; – il a le nez excorié.Alphonse Karr (1808-1890)
Je remarquai au milieu d'eux, lorsqu'ils étaient derrière nous et sur la route, la voiture du cantinier où étaient sa femme et ses enfants.Adrien Bourgogne (1785-1867)
J'aperçus, sur le pont, un cantinier portant un enfant sur sa tête.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Il n'a pas hésité à nous montrer le cantinier du régiment qu'il met en scène, marié avec une coquine de bas étage, dont la seule préoccupation est de le tromper.Georges Darien (1862-1921) et Édouard Dubus (1864-1895)
Un ancien carrier, qui, pris sous un éboulis de meulière et resté infirme, s'était fait le « barbaud, » c'est-à-dire le domestique, le cantinier, des compagnons.Daniel Lesueur (1854-1921)
La physionomie placide de l'ancien aide-cantinier paraissait scintiller aussi dans l'éclat de cette belle journée...Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021