carafe

 

définitions

carafe ​​​ nom féminin

Récipient à base large et col étroit ; son contenu. Une carafe d'eau. Vin en carafe.
locution, familier Rester en carafe : être oublié, laissé de côté ; tomber en panne.
 

synonymes

carafe nom féminin

carafon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il portait sur un plateau écaillé une carafe, un verre de deux pouces d'épaisseur, et cinq morceaux de sucre dans une soucoupe fêlée.Eugène Sue (1804-1857)
Quand il revint, apportant une carafe pleine, le feu flambait en jetant des pétillements d'or qui illuminaient le cabinet.Hector Malot (1830-1907)
Ayant enfin reconquis ma raison, j'eus soif de nouveau ; j'allumai une bougie et j'allai vers la table où était posée ma carafe.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il court au buffet, l'ouvre, empoigne une carafe pleine d'eau et la vide sur sa tête, avec tranquillité.Jules Renard (1864-1910)
Et elle souleva la carafe qui était sur un guéridon derrière sa grand'mère, pour en verser elle-même à son hôte.George Sand (1804-1876)
Il est onze heures ; ouvre cette armoire, et donne-nous deux verres et cette carafe de vin.Philippe Aubert de Gaspé (1814-1841)
Tandis que son compagnon, posé sur le coude, considérait la carafe, il jetait les yeux de droite et de gauche.Gustave Flaubert (1821-1880)
La petite nappe blanche était mise au bout de la table, le couvert, la chopine de vin et la grosse carafe d'eau fraîche dessus, toute scintillante de gouttelettes.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Je saisis aussitôt un plat de riz, auquel elle n'avait pas encore goûté, et le précipitai à la suite de la carafe.Jean de la Brète (1858-1945)
Elle saisit fébrilement une carafe sur la commode, et se versa un énorme verre d'eau qu'elle lampa.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
La veille du septième jour, une carafe remplie d'eau, et dont le goulot est entouré d'un mouchoir brodé, est placé à la tête du berceau de l'enfant endormi.Gérard de Nerval (1808-1855)
Cet objet qu'il avait eu tant de peine à faire remonter, c'était une carafe remplie d'eau et enveloppée dans un châle.Stendhal (1783-1842)
Lorsque ce dernier eut placé le verre et la carafe sur l'appui de la cheminée, l'inconnu, après lui avoir encore jeté son regard flamboyant, rompit le silence.Honoré de Balzac (1799-1850)
Boitard passa une grosse main rouge dans ses cheveux, se gratta la tête, regarda attentivement dans la carafe, et reconnut en effet la présence réelle d'une araignée.Eugène Sue (1804-1857)
Sur une table, qui portait une bougie, se voyaient trois verres, une carafe et une bouteille de sirop de groseille entamée.Eugène Chavette (1827-1902)
À table, – nous ne nous rencontrions jamais que là, – elle regardait plus le bouchon de la carafe ou le sucrier que ma personne...Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Il n'y a que le nez qui compte ; il me cuit comme tout et il flambe comme un bouchon de carafe.Jules Vallès (1832-1885)
Où est l'assistance des citoyens, où le bureau, où les assesseurs, et le verre d'eau, et la carafe ?Charles Péguy (1873-1914)
C'est à dire qu'il changeait la pince à sucre de place, ou regardait le soleil à travers une carafe pleine d'un vin couleur de peau d'orange.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Puis il se coucha, avec une douleur intolérable à l'occiput ; et il but une carafe d'eau, pour calmer sa soif.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CARAFFE » s. f.

Petite bouteille de verre de forme ronde, propre pour verser à boire, & qu'on sert sur une souscoupe.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020