chiner

définitions

chiner ​​​ verbe transitif

Chercher des occasions chez les brocanteurs, les chiffonniers, etc. (➙ chineur).

conjugaison

actif

indicatif

présent

je chine

tu chines

il chine / elle chine

nous chinons

vous chinez

ils chinent / elles chinent

imparfait

je chinais

tu chinais

il chinait / elle chinait

nous chinions

vous chiniez

ils chinaient / elles chinaient

passé simple

je chinai

tu chinas

il china / elle china

nous chinâmes

vous chinâtes

ils chinèrent / elles chinèrent

futur simple

je chinerai

tu chineras

il chinera / elle chinera

nous chinerons

vous chinerez

ils chineront / elles chineront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils emmènent avec eux pour chiner, et les aider dans leur travail, leurs jeunes garçons dès qu'ils ont atteint l'âge de douze ans.Paul Sébillot (1843-1918)
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020