Email catcher

dalmatique

définitions

dalmatique ​​​ nom féminin

anciennement Riche tunique à manches amples et courtes des empereurs romains.
Religion Chasuble réservée aux diacres.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les six du second rang étaient vêtus de vestes dalmatiques en moire blanche, chacun avec un blason différent sur la poitrine.Victor Hugo (1802-1885)
C'est adorablement joli, au soleil, ces prêtres en dalmatique de soie d'autrefois, ces groupes agenouillés, et cette musique qui semble lointaine.Pierre Loti (1850-1923)
Revêtu de sa plus riche dalmatique, l'élu, le lendemain, une palme pour sceptre, prenait place dans la cathédrale sous un dais de drap d'or.Charles le Goffic (1863-1932)
On appelait babylonici vestes des espèces de dalmatiques traînant sur les talons et agrafées par devant, faites en étoffes peintes, bariolées, à fleurs, à broderies et de mille couleurs.Paul Lacroix (1806-1884)
C'était un évêque de plâtre doré depuis la pointe de la mître jusqu'aux franges de la dalmatique.Paul Adam (1862-1920)
Mais, tout à coup, la sombre dalmatique s'écartait ; il voyait pointer les bruns girofles de ses aigus tétins, et toupillant sur ses hanches, elle balançait un lent rythme de danse.Camille Lemonnier (1844-1913)
Tous les costumes se confondent, les manteaux de pourpre et les robes de lin, des dalmatiques brodées, des sayons de poil, des bonnets de matelots, des mitres d'évêques.Gustave Flaubert (1821-1880)
Au milieu de la salle, près d'une grande cuve de pierre remplie d'eau jusqu'au bord, se tenait un vieillard coiffé d'une mitre basse et vêtu d'une dalmatique écarlate, brodée d'or.Anatole France (1844-1924)
Chaque nouveau diacre s'est vu revêtir de l'étole qui représente l'autorité de la charge et la dalmatique (chasuble à manches courtes mais amples).Ouest-France, 30/09/2013

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DALMATIQUE » s. f.

Ornement d'Eglise que portent les Diacres & les Sousdiacres, quand ils assistent le Prestre qui chante une Messe, ou lors qu'il va en quelque Procession ou ceremonie. On peint St. Estienne revestu d'une dalmatique. Du Cange dit que les Empereurs & les Rois dans leurs Sacres & autres grandes ceremonies étoient vestus de dalmatique. Cet ornement n'appartenoit autrefois qu'aux Diacres de l'Eglise de Rome. Les autres ne la pouvoient porter que par un indult & concession du Pape dans quelque grande solemnité. Herbert dit que la tunique étoit le propre des Sousdiacres, la dalmatique des Diacres, & la chasuble des Prestres. Le Pape Zacharie avoit coûtume de la porter sous sa chasuble, & les Evêques en portent encore. C'étoit un ornement sacerdotal qu'on a pris souvent pour la chasuble, qui étoit blanc moucheté de pourpre ; & c'étoit auparavant un habit militaire, à ce que dit Amalarius. Alcuin dit que le Pape Sylvestre en introduisit le premier l'usage dans l'Eglise ; mais elle étoit differente de celle d'à present. Elle étoit faite en forme de croix, avoit du costé droit des manches larges, & du costé gauche de grandes franges, lesquelles signifioient, suivant ce que dit Durandus, les soins & les superfluitez de cette vie. On n'en mettoit point par consequent au costé droit, à cause que l'autre vie en est exempte. Les chappes des Crieurs & des Maistres de Confrairie sont faites en forme de dalmatique, ou de tunique. L'usage en est venu originairement de Dalmatie, ce qui leur a donné ce nom, à ce que disent Isidore & Papias. En Berry & en Touraine on l'appelle courtibaut. Les paysans de Berry & autres lieux au delà de Loire ont des habits faits en forme de casaques longues, qu'ils appellent daumais : ce qui apparemment est un mot corrompu de dalmatique.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021