déballage

définitions

déballage ​​​ nom masculin

Action de déballer ; résultat de cette action. Le déballage d'une valise.
familier Aveu, confession sans retenue. Le déballage de ses histoires de cœur.

synonymes

déballage nom masculin

désemballage

étalage

[familier] confession, aveu, déboutonnage, dévoilement

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je l'ai défendue tout de même, et j'ai réussi à annoncer en même temps un déballage.Jules Vallès (1832-1885)
Le déballage avait excédé le temps de la récréation.Robert de Montesquiou (1855-1921)
On eût dit un déballage sur un champ de foire campagnard.Aimery de Comminges (1862-1925)
Chacun avait fait taire ses ressentiments pour assister au déballage.Charles Des Écores (1852-1905)
Lui souriant seulement le plus doucement qu'elle put, elle l'emmena dans sa chambre, sous le prétexte, toujours bien accueilli des enfants, de la faire assister au déballage de ses caisses.Octave Feuillet (1821-1890)
Le conseil était plein de sagesse, on acheva le déballage.Émile Zola (1840-1902)
C'était un déballage général, une confusion apparente d'étoffes, étudiées, retournées, marquées, au milieu du bourdonnement des voix.Émile Zola (1840-1902)
Cette rousse, très stupéfaite, entreprit alors le seul déballage nouveau pour elle, des sages remontrances.Léon Bloy (1846-1917)
C'était un déballage géant de foire, le magasin semblait crever et jeter son trop-plein à la rue.Émile Zola (1840-1902)
Il y eut un grand déballage du linge sale des deux années.Émile Zola (1840-1902)
Tout ce déballage est une des distractions du retour.Pierre Loti (1850-1923)
Un soigneux coup de balai fut donné après, afin de bien débarrasser ce pont si propre des poussières ou des débris de fil tombés de ce déballage.Pierre Loti (1850-1923)
Ils retinrent donc les caisses, qui se trouvaient ainsi fort bien payées et convenablement vendues, sans frais de montre et de déballage.Gérard de Nerval (1808-1855)
Toutes deux, noyées sous un déballage de jupons, achetaient encore.Émile Zola (1840-1902)
Le déballage terminé, je m'occupe de ranger tout cela dans les armoires.Marie Quinton (1854-1933)
Et c'est piteux à voir, comme un déballage de saltimbanques en hiver.Pierre Loti (1850-1923)
C'est un déballage d'histoires saugrenues et de questions bêtes ; un salmigondis d'âmes en peine et de cœurs éplorés ; c'est un galimatias de sentiments et d'idées usés.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il arrivait prétentieux et pommadé, paraissant tout fier de la prétendue mission humanitaire dont il s'était chargé, avec un déballage de grandes phrases toutes préparées.Jules de Gastyne (1847-1920)
Depuis le commencement du mois, les départements donnaient, on ne voyait guère que des dames fagotées, des châles jaunes, des jupes vertes, le déballage en masse de la province.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020