Email catcher

décernait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot décernait

Un programme amélioré a été mis en place en 1933 et on y décernait encore des diplômes plutôt que des grades de 1er cycle.Recherches en soins infirmiers, 2019, Clémence Dallaire (Cairn.info)
Mais, en général, les surnoms que la voix publique leur décernait rappelaient un éloge plutôt qu'une satire : en faut-il conclure que les aulétrides valaient mieux que leurs rivales en volupté ?Paul Lacroix (1806-1884)
Certes sa mémoire méritait l'honneur qu'on lui décernait.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Puis, dans ses réclames, répandues à profusion, il se déclarait le « régénérateur des modes », et se décernait le titre « d'arbitre souverain des élégances féminines » et de « couturier des reines ».Émile Gaboriau (1832-1873)
En 2000, 2004 et 2013, le comité régional olympique et sportif primait ses bonnes performances, en 2018 le même comité, mais départemental, lui décernait quatre flammes.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 04/09/2021
Elle donnait des franchises et des immunités ; elle décernait avec magnificence des palmes et des couronnes.Marie d'Agoult (1805-1876)
D'une commune voix, on décernait au jeune artiste la médaille d'honneur de sculpture ; tous les critiques se trouvaient d'accord.Albert Delpit (1849-1893)
En 2012, le jury du festival du film européen lui décernait le prix du meilleur film d'animation.Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2016, Christian Jacques (Cairn.info)
On a eu beaucoup de mal, notamment, à expliquer, y compris à des gens compétents, qu'on ne décernait pas de label de qualité.Sciences sociales et santé, 2020, Olivier Pilmis, Henri Bergeron (Cairn.info)
Qu'on logeât sur la rive droite, en un quartier riche, du coup il vous décernait sa méfiance, quitte à vous rendre justice, après, si vous méritiez son estime.Fernand Vandérem (1864-1939)
Car déjà la victoire se décernait.Paul Adam (1862-1920)
Faible, seul, malheureux, il avait besoin du sourire que le vieillard lui décernait autrefois en consolation.Paul Adam (1862-1920)
Tout le monde lui décernait d'avance la première place.Gabriel Monod (1844-1912)
D'ailleurs elle atténua vite cette rigueur en répétant les louanges quotidiennes que le major décernait à son disciple.Paul Adam (1862-1920)
Le personnage choisi était d'ailleurs un homme sage, éclairé, digne de l'honneur qu'on lui décernait.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le roi décernait aussi, pour récompenser les hauts faits de guerre, de véritables décorations et autres distinctions honorifiques.Gustave Jéquier (1868-1946)
Si l'avenir lui décernait un jour la gloire de l'avoir fait, ce qu'il n'ose espérer, il ne voudrait pas d'autre couronne.Victor Hugo (1802-1885)
Il décernait vraisemblablement les promotions et distinctions, et participa peut-être à des décisions de déploiement se fondant sur des demandes extérieures en personnel.Revue d'Histoire de la Shoah, 2012, Peter Black, Claire Drevon (Cairn.info)
Le peuple décernait collectivement la louange ou le blâme aux artistes, et classait les œuvres selon leurs mérites respectifs.L'Observatoire, 2012, Thierry Ménissier (Cairn.info)
Dans les années 1960, on décernait huit rosettes sur dix à titre militaire.Capital, 23/05/2017, « Légion d'honneur : tous les patrons ne l'ont pas méritée… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine