décolletage

 

définitions

décolletage ​​​ nom masculin

Agriculture Action de décolleter.
Technique Fabrication de pièces métalliques tournées à partir de barres ou de fils de métal. ➙ boulonnerie.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans les classes dites supérieures, le retroussé est plus en faveur du côté du décolletage.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ensuite, elle blâma, vu l'inconvenance, le décolletage de la dame en perruque poudrée.Gustave Flaubert (1821-1880)
D'un de ces gestes en silhouette que les peintres enseignent aux mondains, il dessina en l'air le contour du décolletage de la jeune fille.Marcel Prévost (1862-1941)
Ce dos, ces épaules, le plus parfait décolletage de la saison.Alphonse Daudet (1840-1897)
La poitrine épaisse débordait le décolletage d'une robe de moire qui ne couvrait point les bras.Paul Adam (1862-1920)
En interdisant le décolletage aux femmes surannées et décrépites, cela ne signifie pas que je l'encouragerais ni l'autoriserais même chez les jeunes, non !Albert Cim (1845-1924)
Je sais qu'on n'a pas coutume de tracer le portrait des jeunes filles au delà de leur décolletage.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ce sont toujours les mêmes robes, souvent transparentes, le décolletage règne souverainement malgré les saisons.Albert Robida (1848-1926)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020