découdre

 

définitions

découdre ​​​ verbe transitif

Défaire (ce qui est cousu). —  pronominal Le bouton s'est décousu.
En découdre : se battre. Il va falloir en découdre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je découds

tu découds

il découd / elle découd

nous décousons

vous décousez

ils décousent / elles décousent

imparfait

je décousais

tu décousais

il décousait / elle décousait

nous décousions

vous décousiez

ils décousaient / elles décousaient

passé simple

je décousis

tu décousis

il décousit / elle décousit

nous décousîmes

vous décousîtes

ils décousirent / elles décousirent

futur simple

je découdrai

tu découdras

il découdra / elle découdra

nous découdrons

vous découdrez

ils découdront / elles découdront

 

synonymes

découdre verbe transitif

débâtir, défaufiler, dépiquer

en découdre

se battre, en venir aux mains, se bagarrer (familier), se castagner (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si vous voulez vous débarrasser de moi, faites-moi poignarder par votre tuteur, à qui, pour le dire en passant, j'ai proposé d'en découdre ; cette proposition ne lui a pas souri.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Eh bien, messieurs, le sanglier va en découdre quelques uns, c'est moi qui vous le jure, et vous savez que je ne manque pas à ma parole.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Jurez que vous me servirez pour découdre d'un coup de canif cette fiançaille entre ces enfants, qui ne savent pas même ce que fiançaille veut dire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il n'était pas possible de la couper ou de la découdre sans qu'on s'en aperçût, et sa vie en dépendait.Alcide Bonneau (1836-1904)
En quelque état que soit la vôtre, j'aimerai toujours mieux vous savoir occupée à la filer qu'à la découdre.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Les cohues humaines, entassées dans les ravines, escaladaient les pentes avec de puissantes clameurs, ou crachaient des feux de file, qui allaient découdre au loin la soie de l'air.Paul Adam (1862-1920)
Gervaise ne pouvait pourtant pas prendre ses ciseaux et lui découdre la peau du ventre.Émile Zola (1840-1902)
Mais malgré ces airs rodomonts, quand il vit sa femme découdre les galons des vareuses qui, dégradées, feront encore bel usage, il sentit une émotion lui serrer la poitrine.Marc Elder (1884-1933)
Il a du bon, ce jeune homme ; son caractère me revient assez, et je ne suis point tenté d'en découdre avec lui.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Un éclair se propagea qui vint découdre l'air jusque dans les oreilles du lieutenant.Paul Adam (1862-1920)
Les bestioles chatoyèrent au jour..., se posèrent, repartirent, montèrent dans la lueur que vint découdre brutalement un feu de salve.Paul Adam (1862-1920)
Madame, dit-il, vous pouvez maintenant découdre vos lèvres, et m'apprendre le sujet de vos déplaisirs : vous serez écoutée par de chastes oreilles et secourue par de charitables œuvres.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il entendait sa soutane accrochée à la gouttière craquer et se découdre à chaque secousse qu'il lui donnait.Victor Hugo (1802-1885)
Rien ne tient dans la conversation ; il semble que les cahots d'une voiture, les différents objets qui se présentent en chemin, les silences plus fréquents achèvent encore de la découdre.Denis Diderot (1713-1784)
Comme elle ne pouvoit aller à ma taille, nous nous occupâmes à la découdre pour la refaire.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Les taureaux portaient au milieu du front, attachée à une cordelette tendue d'une corne à l'autre, une cocarde blanche et bleue qu'il fallait leur arracher sans se faire découdre.Jean Aicard (1848-1921)
Aussi, pourquoi êtes-vous toujours indisposé quand il faut en découdre, et vous portez-vous toujours si bien lorsqu'il s'agit de boire ou de manger ?Édouard Corbière (1793-1875)
Comme elle ne pouvait aller à ma taille, nous nous occupâmes à la découdre pour la refaire.Louise Élisabeth de Croÿ de Tourzel (1749-1832)
Tout ce qu'il pouvait espérer, lorsque le bahut serait tombé – ce qui ne pouvait tarder – était d'en découdre quelques-uns.Michel Zévaco (1860-1918)
Au signal donné pour découdre, l'homme découvrait le cerf de sa peau ; les cors annonçaient le pillage, et tous fondaient sur leur proie.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECOUDRE » v. act. & n.

Détacher des choses qui ne sont jointes qu'avec du filet, & les mettre chacune à part. Decoudre une juppe, la despecer. Il faut faire mordre l'aiguille bien avant dans les étoffes qui sont sujettes à se decoudre.
 
DECOUDRE, se dit figurément en Morale, & signifie, Interrompre la suitte d'une affaire, la prosperité d'une fortune. On a fait trois banqueroutes à ce Marchand, ses affaires commencent à se decoudre. Cette famille commence à se decoudre, il en est mort deux ou trois des meilleures testes.
 
DECOUDRE, se dit aussi des playes qui se font avec un instrument, une arme pointuë & trenchante, quand elle agit en long & successivement. Il ne s'est pas contenté de le percer avec sa pertuisane, il luy a decousu le ventre. De même en termes de Chasse on le dit en parlant des playes que font les sangliers au ventre des chiens avec leurs deffenses.
 
DECOUDRE, se dit populairement à ceux qu'on veut inviter au combat, ou à quelque dispute, procés, ou contestation. Faisons une botte, je voy bien que vous en voulez decoudre. Puis que vous ne voulez pas vous accorder, & que vous en voulez decoudre, nous plaiderons tout de bon.
 
DECOUSU, UË. part. & adj. Ce qui est détaché, qui n'est plus joint avec le filet qui faisoit la jonction de ses parties. On dit qu'un homme est fort decousu, quand il est mal vestu & deschiré.
 
On dit figurément, que les affaires d'une maison, d'un Estat sont decousuës, lors qu'elles vont mal, qu'elles sont en desordre.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020