Email catcher

décrié

Définition

Définition de décrié ​​​ , décriée ​​​ adjectif

Contesté et critiqué. Une mesure décriée.

Exemples

Phrases avec le mot décrié

Comme son nom l'indique elle vise à accroître l'activité des hôpitaux, c'est-à-dire qu'elle favorise l'hospitalo-centrisme par ailleurs tant décrié.L'information psychiatrique, 2017, André Grimaldi, Jean Paul Vernant (Cairn.info)
Il étoit si connu et si décrié, que son entrée fut celle d'une bête fauve, se glissant dans une bergerie même pacifiquement si possible est.Louis Ange Pitou (1767-1846)
En réalité, ce budget tant décrié pour l’an prochain accroît les dépenses administratives de 3,4 %.Europarl
L'atelier requin permet de réhabiliter ce poisson décrié à tort.Ouest-France, Sandrine PELLETIER, 04/03/2018
Mais ce projet reste décrié par des associations écologistes, qui pointent la part de plus en plus importante des énergies renouvelables.Ouest-France, Delphine VAN HAUWAERT, 23/01/2021
La suppression de la cotisation double, qui est l'avantage le plus décrié de leur système de retraite n'est toutefois qu'à l'étude.Capital, 14/10/2010, « Les sénateurs contraints de réformer leur avantageux système de retraite »
Retour en 6 questions-réponses sur un système, souvent décrié, qui a vu le jour lors de la mise en place des 35 heures.Capital, 06/07/2015, « Salariés en forfait jours : sont-ils vraiment si mal lotis… »
Toutefois, le commerce équitable est régulièrement décrié par les associations de consommateurs qui dénoncent des prix trop élevés et des bienfaits sociaux et environnementaux peu satisfaisants.Géo, 10/05/2012, « Achetez-vous les produits issus du commerce équitable ? »
Ce vin primeur, qui a fait la renommée mondiale du beaujolais, est aujourd'hui largement décrié par nombre de consommateurs.Pour, 2012, Hélène Gibert (Cairn.info)
Dans aucun autre pays démocratique développé on ne trouve un phénomène comparable d'un journal lu par les élites et décrié par ces mêmes élites.Commentaire, 2005, Patrick Eveno (Cairn.info)
Le système de caucus est de plus en plus décrié.Ça m'intéresse, 03/01/2012, « C'est quoi, un caucus ? »
Même s'il a été décrié pour sa vitesse, il a été un bon relais.Ouest-France, 18/05/2014
Reconnu par l'ensemble du rugby français pour ses qualités de technicien, il est aussi décrié par certains pour son management.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 29/01/2020
De façon générale, le travail féminin de l'époque est largement décrié.INNOVATIONS, 2004, Jeanne-Marie Wailly (Cairn.info)
Un changement très décrié et regretté par les supporters lorrains sur les réseaux sociaux.Ouest-France, 28/05/2021
Il soignait les pauvres par suggestion, en groupe, sans demander d'honoraires, et était très décrié dans les milieux médicaux.Che vuoi ?, 2010, Jacques Sédat (Cairn.info)
Longtemps considéré comme une solution miracle, le biocarburant est aujourd'hui très décrié par les écologistes.Géo, 28/08/2010, « Biocarburant : tout savoir sur le biocarburant »
Le moment idéal pour valoriser un monde professionnel tant décrié actuellement.Ouest-France, 07/07/2019
Elle fait sien un terme décrié et lui insuffle une vie nouvelle : la modernisation.Cahiers du monde russe, 2019 (Cairn.info)
Octave ne voulut pas l'encanailler dans l'acajou, ce pauvre bois trop décrié.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine