Email catcher

déguenillés

Formes

Exemples

Phrases avec le mot déguenillés

La nuit était glaciale, nous claquions des dents, nous étions affamés, déguenillés, isolés, pourchassés par des bêtes sauvages humaines, dépendant de la pitié d'un paysan impassible.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Maurice Pfeffer, Audrey Kichelewski (Cairn.info)
Quand il passait dans un village, les marmots déguenillés couraient joyeusement après lui et l'entouraient comme une nuée de moucherons.Victor Hugo (1802-1885)
Ils s'étaient présentés aux portes de la ville, harassés, déguenillés, affamés et soûls.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ils s'étaient présentés aux portes de la ville, harrassés, déguenillés, affamés et saouls.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans la chaleur estivale, quelques enfants déguenillés traversaient la place.Les temps modernes, 2005, Marc Sagnol (Cairn.info)
Ils s'étaient présentés aux portes de la ville, harassés, déguenillés, affamés et saouls.Guy de Maupassant (1850-1893)
La ville s'occupait alors de réinstaller l'école des déguenillés, car on ne pouvait laisser ces misérables à la merci des rues.Jules Verne (1828-1905)
Puis d'autres êtres surgissent, déguenillés, affamés, réduits à l'état de bêtes, mangeant l'herbe et le blé pas encore mûr qu'ont planté les rescapés.Roman 20-50, 2018, Yves Baudelle, Anne Wattel (Cairn.info)
Privés de parents remplissant a minima leur rôle, les enfants déguenillés étaient non seulement privés d'école, mais d'abord privés d'éducation parentale.Études théologiques et religieuses, 2013, Anne Ruolt (Cairn.info)
Il dévisage ces déguenillés, toujours les mêmes et toujours là, qui lui font honte.Jules Renard (1864-1910)
Le passage où il demeurait était bruyant comme en plein jour, et une foule de gens déguenillés s'y croisaient en tous sens.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Puis quelle fut sa surprise de voir une foule de misérables déguenillés entrer par la grille alors que celle-ci était fermée à clef.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Ses squelettes déguenillés viennent dans cette terre promise mettre de la chair sur leurs os.Jules Michelet (1798-1874)
On les voit errer hâves et déguenillés, objet de répulsion et d'horreur, rarement de pitié, de la part de ceux auxquels ils tendent la main.Ernest Daudet (1837-1921)
Soudain, de véritables hurlements de chacals se firent entendre du côté des rochers, et on vit apparaître les déguenillés de la ragged-school.Jules Verne (1828-1905)
Certains coins, d'un bout de l'année à l'autre, sont habités par des tribus d'enfants déguenillés, d'hommes et de femmes vautrés au soleil.Émile Zola (1840-1902)
Comme elle atteignait les dernières maisons, elle rencontra trois petits enfants déguenillés et pieds nus, qui passaient.Victor Hugo (1802-1885)
À l'entour l'orgie et le délire précipitent l'un contre l'autre des spectres déguenillés.Hippolyte Taine (1828-1893)
Partout des jeunes déguenillés agitent d'épaisses liasses de billets libyens comme s'ils s'en éventaient, d'un air las, le regard vide.Le débat, 2012, Gilles Kepel (Cairn.info)
C'est le début invariablement destiné à provoquer les sympathies des spectateurs, même quand il s'adresse aux plus piteux déguenillés d'un village.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.