Email catcher

déicide

Définition

Définition de déicide ​​​ nom et adjectif

didactique
nom masculin Meurtre de Dieu (spécialement, du Christ).
nom et adjectif Meurtrier de Dieu.

Exemples

Phrases avec le mot déicide

Nous avons déjà souligné l'absence d'accusation de déicide chez le jésuite.Nouvelle revue théologique, 2011, Thérèse-Martine Andrevon (Cairn.info)
Pour le premier point, la notion de déicide doit à leurs yeux être maintenue.Le genre humain, 2016, Étienne Michelin (Cairn.info)
Sans doute ne s'est-il encore agi que d'une modification du droit canonique consistant à supprimer la référence au peuple déicide dans l'ordo de la messe.Informations sociales, 2006, Marcel David (Cairn.info)
Les enfants du siècle maudissent parfois leur époque et les déicides.Romantisme, 2010, Gisèle SÉGINGER (Cairn.info)
Sa persévérance misérable est en vérité son châtiment pour son déicide.Cités, 2021, Yves Charles Zarka (Cairn.info)
Le déicide est sanctionné par la malédiction et la dispersion.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2004 (Cairn.info)
Le déicide et le régicide.Victor Hugo (1802-1885)
L'apostrophe violente est une annonce révélant un déicide dans lequel chacun a trempé et dont chacun devrait, de ce fait même, conserver quelques traces.L'enseignement philosophique, 2009, Karine Laborie (Cairn.info)
Il est notoire de ce point de vue qu'on ne trouve aucune trace d'accusation de déicide chez l'exégète.Nouvelle revue théologique, 2011, Thérèse-Martine Andrevon (Cairn.info)
Vide de l'origine – c'est exactement une définition du mot déicide.Figures de la Psychanalyse, 2007, Jean-Jacques Moscovitz (Cairn.info)
Bataille porte sur soi le lourd fardeau d'un acte déicide.Lignes, 2005, Christophe Halsberghe (Cairn.info)
Comme dans toutes les autres versions de la légende, le parricide apparaît comme une préfiguration du déicide.Le Moyen Age, 2014, Anne Lafran (Cairn.info)
Quand il n'y a plus de sacré, il n'y a plus de sacrilèges et le délit n'est plus un déicide.Les cahiers de la justice, 2018, Jean-Philippe Pierron (Cairn.info)
Les compulsions obsessionnelles cernent un objet sacré entouré d'un vœu hostile, déicide, et en même temps vénéré.Adolescence, 2010, Jacques Arènes (Cairn.info)
Parallèlement au développement de la propagande du déicide, nous voyons également apparaître un antijudaïsme très net à caractère économique.Le Monde Juif, 1993, Jean-François Colombier (Cairn.info)
Le clergé n'a, en effet, jamais cessé de clamer notre responsabilité de déicides.Revue d'histoire de la Shoah, 2002, Michel Pachter (Cairn.info)
Ils persistent dans l'erreur qui les a conduits à commettre un déicide ?Revue internationale des sciences sociales, 2005, Guillaume Erner (Cairn.info)
La dénonciation indignée est constitutive du christianisme : il faut des autres, des méchants déicides persécuteurs pour se mettre soi-même en position de minorité contestataire innocente.Revue du MAUSS, 2017, Alain Boton (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEICIDE subst. masc.

Ce mot n'a d'usage qu'en parlant de la condamnation à mort que firent Pilate & les Juifs du Sauveur du monde, auxquels l'Eglise a reproché qu'ils avoient commis un horrible deïcide.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.