dessiller

définitions

dessiller ​​​ ou déciller ​​​ verbe transitif

Dessiller les yeux de, à qqn, l'amener à voir, à connaître ce qu'il ignorait ou voulait ignorer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décille

tu décilles

il décille / elle décille

nous décillons

vous décillez

ils décillent / elles décillent

imparfait

je décillais

tu décillais

il décillait / elle décillait

nous décillions

vous décilliez

ils décillaient / elles décillaient

passé simple

je décillai

tu décillas

il décilla / elle décilla

nous décillâmes

vous décillâtes

ils décillèrent / elles décillèrent

futur simple

je décillerai

tu décilleras

il décillera / elle décillera

nous décillerons

vous décillerez

ils décilleront / elles décilleront

actif

indicatif

présent

je dessille

tu dessilles

il dessille / elle dessille

nous dessillons

vous dessillez

ils dessillent / elles dessillent

imparfait

je dessillais

tu dessillais

il dessillait / elle dessillait

nous dessillions

vous dessilliez

ils dessillaient / elles dessillaient

passé simple

je dessillai

tu dessillas

il dessilla / elle dessilla

nous dessillâmes

vous dessillâtes

ils dessillèrent / elles dessillèrent

futur simple

je dessillerai

tu dessilleras

il dessillera / elle dessillera

nous dessillerons

vous dessillerez

ils dessilleront / elles dessilleront

synonymes

dessiller verbe transitif

dessiller les yeux de

détromper, désabuser, éclairer, ouvrir les yeux de

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il le tint durant trois quarts d'heure, voulant lui dessiller les yeux, l'avertir du gouffre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il importait de lui dessiller les yeux, de l'instruire, de le guider.Victor Segalen (1878-1919)
Se peut-il qu'une rage aveugle ne puisse enfin dessiller ses propres yeux !Comte de Lautréamont (1846-1870)
Plusieurs minutes s'écoulèrent sans qu'il songeât à dessiller les paupières.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Je parle d'une partie de la jeune génération qui commence à se laisser dessiller les yeux, à rejeter des doctrines surannées, à vouloir sérieusement rattraper le temps perdu.Georges Darien (1862-1921)
Puisse ce seul mot te dessiller les yeux !Honoré de Balzac (1799-1850)
D'abord, je n'ai pas envie de me faire prendre en grippe par l'humanité entière, mais encore il y a parfois de la cruauté à dessiller les yeux...Louise d'Alq (1840-1910)
Il se confiait à la supériorité européenne, et ne désespérait pas de dessiller les yeux au pauvre grand-visir.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Je me trompe peut-être, mais venez et voyez vous-même, car c'est à vous qu'il appartient de dessiller les yeux du général, ceux de sa fille aussi.George Sand (1804-1876)
Malgré tout, rien ne peut dessiller des yeux si aveuglément prévenus.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESSILLER » v. act.

Ouvrir les yeux. Ce malade est si assoupi, qu'à peine a-t-il pû dessiller les yeux.
 
DESSILLER, se dit figurément des yeux de l'esprit, & signifie, Detromper. On a enfin dessillé les yeux de cet Heretique, il a reconnu la verité.
 
DESSILLÉ, ÉE. part. & adj.
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020